L'embarqué > Matériel & systèmes > Objet de la semaine > Le coffret des objets de luxe s’enrichit en devenant connecté et interactif

Le coffret des objets de luxe s’enrichit en devenant connecté et interactif

Publié le 21 septembre 2018 à 10:24 par Pierrick Arlot        Objet de la semaine

Coffret VM

Les marques de luxe proposent généralement leurs produits très haut de gamme (montres, clés de voiture, jéroboams de vins de grand cru, parfums…) dans des coffrets qui peuvent représenter jusqu’à 8% du coût dudit « objet ». Or, même si ces coffrets témoignent d’un savoir-faire particulièrement raffiné, ce ne sont in fine que des « boîtes » qui finissent un jour ou l’autre dans un placard, oubliées de tous.

D’où l’idée de la société lyonnaise ATS, spécialisée dans la conception et la fabrication d’objets, de packagings et d’accessoires promotionnels avec des références comme Moët-Hennessy, Guerlain, Dior, Lalique, Laurent Perrier, Dewitt ou Dom Pérignon, de transformer ces coffrets en outils de relation client et médias de communication. Comment ? En les rendant connectés, intelligents et interactifs grâce à l’intégration de technologies électroniques et numériques. C’est ainsi qu’est né le concept du coffret connecté Oberion, devenu une réalité concrète en 2018 au terme de deux ans de travaux menés par la start-up VM France en partenariat avec ATS.

Personnalisable et déclinable en fonction des exigences spécifiques des maisons de luxe, le coffret intègre une tablette, une connexion Wi-Fi, des enceintes haut de gamme pour un son Hi-Fi et divers accessoires optionnels pour améliorer encore l’expérience utilisateur (détecteurs, réseaux de LED, fibres optiques…).

Au travers de cet objet, les marques peuvent rester en contact avec leurs clients via l’envoi à intervalles réguliers de contenus numériques (photos, vidéos, nouveaux produits, offres exclusives…) ou via des messages ou des invitations personnalisés, éventuellement géolocalisés. Le coffret Oberion peut aussi permettre aux maisons de luxe d’affiner la connaissance de leurs clients avec une conversation directe et pérenne (à l’instar d’un service de conciergerie) et d’animer un réseau de boutiques (présentation de nouveaux produits, mise à jour du contenu à distance pour chaque point de vente, outil d’aide à la vente et à la formation…).

Selon VM France, le concept d’Oberion a d’ores et déjà été décliné dans un produit lancé en production en 2018 (et fabriqué dans la commune iséroise de La Tour-du-Pin située à mi-chemin entre Lyon et Grenoble) pour le compte d’un fabricant de montres suisses. Cinq à six autres projets de réalisation de prototypes pour de grandes marques de luxe seraient actuellement en cours.

Sur le même sujet