L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Le CEA ouvre une plate-forme destinée à favoriser l’accès des PME aux technologies robotiques

Le CEA ouvre une plate-forme destinée à favoriser l’accès des PME aux technologies robotiques

Publié le 26 janvier 2015 à 12:04 par François Gauthier        Conjoncture

CEA List Robotique

C’est dans le cadre du projet européen Echord++ (European Clearing House for Open Robotics Development, 2013 - 2018) que l’institut de recherche français CEA-List vient d’ouvrir officiellement une plate-forme robotique ouverte, baptisée RIF (Robotics Innovation Facilities). Cette structure, située au sein du bâtiment Nano-Innov sur le plateau de Saclay en région parisienne, vise à offrir aux PME et institutions un accès direct à des technologies robotiques de pointe associés à des services ad hoc. Il s'agit, selon les promoteurs de cette structure, de stimuler l’émergence de nouvelles idées touchant à la robotique et de rapprocher la recherche et l’industrie.

Le RIF doit garantir aux PME un accès facilité aux technologies robotiques pour le test de nouveaux équipements (actionneurs, capteurs) ou de logiciels, l'évaluation ou la comparaison des performances de différents robots, et la prise en compte des possibilités offertes par la robotique pour des applications particulières. Du côté des chercheurs enseignants, scolaires et étudiants, le RIF permettra une meilleure familiarisation vis-à-vis des ces technologies en plein développement.

Dans le cadre du projet Echord++ qui vise à  renforcer la coopération entre la recherche scientifique et l’industrie de la robotique, deux autres RIF sont en cours de réalisation en Europe, l’un basé à Bristol en Angleterre (Bristol Robotics Lab) et le second à Pise en Italie (au sein de la Scuola Superiore Sant'Anna). 

Sur le même sujet