L'embarqué > Marchés > Rachat > L’autrichien TTTech prend 35% du capital de la société serbe d’ingénierie pour l’embarqué RT-RK

L’autrichien TTTech prend 35% du capital de la société serbe d’ingénierie pour l’embarqué RT-RK

Publié le 12 mai 2015 à 11:16 par Pierrick Arlot        Rachat TTTech

Logo RT-RK

Aux termes d’un accord de partenariat stratégique signé entre les deux entreprises, l’autrichien TTTech, spécialiste des solutions de réseaux de contrôle sécurisés, vient d’acquérir 35% du capital de la firme serbe RT-RK, l’une des principales sociétés d’ingénierie logicielle d’Europe centrale et de l’Est focalisée sur l’embarqué temps réel. Selon TTTech, cette prise de participation, dont le montant n’a pas été dévoilé, vise à renforcer son positionnement sur le marché en forte progression des solutions logicielles et réseau pour l’Internet des objets industriel et les véhicules autonomes.

Essaimage de l'université technologique de Vienne (TU Wien), la société autrichienne est un spécialiste des IP, sous-systèmes et équipements réseau basés sur le protocole de communication à déclenchement temporel (time-triggered) TTP et dédiés aux applications exigeantes en termes de sûreté de fonctionnement, notamment dans des domaines comme l’automobile, l’aéronautique ou la Défense. TTTech, qui a réussi à lever il y a quelques mois 50 millions d’euros, dispose de fortes compétences dans le domaine de l’Ethernet déterministe et des standards émergents IEEE TSN (Time-Sensitive Networking) et s’est récemment engagé dans un projet avec Airbus Defence & Space visant à embarquer la technologie TTEthernet dans des applications spatiales.

Forte de 500 ingénieurs, la société RT-RK, quant à elle, se targue d’une base de clients présents aussi bien dans la Silicon Valley qu’en Europe. Son savoir-faire est principalement focalisé sur les marchés de l’automobile et de l’électronique grand public. Dans ce dernier domaine, son expertise, en particulier sur le projet Android4TV, est utilisée par l’éditeur français de logiciels pour box et décodeurs TV iWedia, dont le capital est partiellement aux mains de RT-RK.

Sur le même sujet