L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > L’Automotive Grade Linux en est à la version 9.0 de sa plate-forme pour systèmes embarqués dans l’automobile

L’Automotive Grade Linux en est à la version 9.0 de sa plate-forme pour systèmes embarqués dans l’automobile

Publié le 29 avril 2020 à 08:46 par Pierrick Arlot        Plate-forme

Automotive Grade Linux

Placée sous l’égide de la Fondation Linux, l’initiative Automotive Grade Linux (AGL) annonce la publication de la dernière version en date de la plate-forme open source du même nom, labellisée Unified Code Base UCB 9.0, et dotée d’un système d’exploitation, d’intergiciels et d’un framework applicatif. A la clé dans cette nouvelle mouture, connue aussi sous le nom de code Itchy Icefish, de nouvelles fonctions pour l’audio, la connectivité, la sécurité, les mises à jour over-the-air (OTA) et la reconnaissance vocale.

Lancée officiellement en décembre 2012, l’initiative AGL, rappelons-le, réunit de manière collaborative des contributeurs provenant des industries de l’automobile, des télécoms, de l’électronique et de l’informatique, l’objectif étant de combiner des modules open source au sein d’une pile logicielle Linux calibrée pour répondre aux besoins de diverses applications automobiles connectées. Près de cent cinquante sociétés, dont Amazon, Denso, Ford, Honda, Mazda, Mercedes-Benz, NTT Data, Qualcomm, Renesas, SAIC Motor, Suzuki, Toyota et Volkswagen, contribuent aujourd’hui au projet AGL dont l’ambition initiale était focalisée sur l’infodivertissement mais qui aujourd’hui cible le logiciel embarqué dans une automobile pris comme un tout et qui s’intéresse aux tableaux de bord, à la télématique, aux systèmes d’assistance évoluée à la conduite (ADAS) voire à la conduite autonome.

« La plate-forme AGL continue d'évoluer et de mûrir en fonction des contributions et des exigences des constructeurs automobiles, dont plusieurs utilisent actuellement AGL dans des véhicules de production, indique Dan Cauchy, directeur exécutif de l’initiative Automotive Grade Linux pour la Linux Foundation. La dernière version en date du code UCB apporte des évolutions au niveau de l’audio, de la connectivité et de la sécurité, des améliorations sur la reconnaissance vocale et de nombreuses applications de démonstration HTML5. »

Plusieurs membres de l'initiative AGL ont déjà commencé d’intégrer l'UCB dans leurs véhicules de production. Ainsi les modèles Subaru Outback et Subaru Legacy 2020 utilisent du logiciel open source issu de la plate-forme AGL UCB, tandis que Mercedes-Benz Vans a retenu AGL comme fondation d’un nouveau système d'exploitation embarqué pour ses véhicules utilitaires. Quant au système d'infodivertissement reposant sur du code AGL de Toyota, il est désormais installé dans les véhicules Toyota et Lexus partout dans le monde.

La liste complète des ajouts et améliorations présents dans la version UCB 9.0, dont des BSP pour un certain nombre de cartes de développement Renesas, BeagleBone, i.MX6 et Raspberry Pi, est accessible ici.

Sur le même sujet