L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Lantronix réduit la passerelle IoT embarquée aux dimensions de 17 x 25 mm

Lantronix réduit la passerelle IoT embarquée aux dimensions de 17 x 25 mm

Publié le 16 mars 2017 à 06:09 par Pierrick Arlot        Sous-système Lantronix

xPico 200 Lantronix

[EMBEDDED WORLD 2017] Focalisé sur les technologies de communication sécurisée dédiées à l’accès à distance, à la gestion et au contrôle de tout système électronique, l’américain Lantronix a réservé aux visiteurs d’Embedded World la primeur de sa nouvelle famille xPico 200 dont la vocation est de proposer une passerelle IoT sur un module de seulement 17 x 25 mm. Offrant ainsi la possibilité d’intégrer cette fonctionnalité dans (presque) n’importe quelle machine.

Les modules xPico 200 offre une connectivité Ethernet, W-Fi et/ou Bluetooth sécurisée et sans couture tout en hébergeant des mécanismes de sécurité de classe entreprise, une intelligence réseau et une pré-intégration avec la plate-forme logicielle de gestion de machines connectées MACH10 de Lantronix. Une plate-forme qui, selon la société, est actuellement en cours d’évaluation par des clients clés de l’Américain et qui fournit des applications de gestion prêtes à l’emploi et des microservices de base à travers des API standard.

« La famille xPico 200, qui vise à éliminer la complexité d’une connectivité IoT managée, prouve que des choses importantes peuvent être proposées sous des formats compacts », s’est vanté Jeff Benck, le CEO de Lantronix. La société compte proposer des échantillons préliminaires des modules xPico 200 à des fins de test et d’évaluation au cours du deuxième trimestre 2017.

Sur le même sujet