L'embarqué > Marchés > Rachat > L’américain Ametek absorbe Crank Software, éditeur d’outils de développement d’IHM pour l’embarqué

L’américain Ametek absorbe Crank Software, éditeur d’outils de développement d’IHM pour l’embarqué

Publié le 30 mars 2021 à 10:16 par Pierrick Arlot        Rachat Crank Software

Crank

C’est la saison des emplettes pour le groupe américain Ametek, fabricant d’instruments électroniques et de systèmes électromécaniques au chiffre d’affaires de plus de 4,5 milliards de dollars en 2020 (dont la moitié réalisé hors des Etats-Unis). Alors que la société vient de signer un accord définitif de rachat de son compatriote Abaco Systems, fournisseur de sous-systèmes et systèmes durcis pour l’embarqué critique, Ametek annonce l’acquisition de l’éditeur canadien Crank Software, un spécialiste des outils de développement d’interfaces utilisateur graphiques (IHM) qui propose avec l’environnement Storyboard un moyen de faciliter et d'accélérer la création d'interfaces utilisateur, notamment sur des microcontrôleurs aux ressources limitées.

Storyboard permet aux concepteurs d’IHM de développer l’aspect graphique d’une application embarquée sans entrer dans une phase de programmation complexe et sans connaissance particulière de l’architecture matérielle de la cible. Crank Software compte parmi ses partenaires les fabricants de semi-conducteurs Arm, Microchip, NXP, Renesas, STMicroelectronics et Texas Instruments, ainsi que les éditeurs de systèmes d'exploitation temps réel BlackBerry/QNX, Green Hills et Wind River.

« Au quotidien, l’acquisition de notre société par le groupe Ametek na va rien changer, indique Brian Edmond, président et cofondateur de Crank Software. Notre siège social demeure à Ottawa et notre personnel fait maintenant partie de la famille Ametek. L’appartenance à un grand groupe va nous aider à accélérer nos investissements en R&D, à améliorer notre capacité à fournir un service client à l’échelle mondiale et à élargir nos offres de services professionnels. »

A noter qu’Ametek a procédé simultanément à deux autres acquisitions. La firme américaine a également mis la main sur son compatriote Magnetrol, qui offre une gamme de produits de contrôle de niveau et de débit pour les procédés industriels, et sur l’allemand EGS Automation, qui conçoit et fabrique des solutions robotisées et personnalisées pour applications critiques industrielles. Magnetrol et Crank Software ont rejoint l’entité Electronic Instruments Group (EIG) d’Ametek qui conçoit et fabrique des instruments de surveillance, de mesure, de test, d’étalonnage et d’affichage sur les marchés des procédés, de l’aéronautique, de l’énergie, du médical et de l’industriel. EGS Automation, de son côté, a rallié l’entité Electromechanical Group (EMG) de la société américaine.

Sur le même sujet