L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > La sûreté fonctionnelle vient à l’entrée de gamme des microcontrôleurs automobiles RH850 de Renesas

La sûreté fonctionnelle vient à l’entrée de gamme des microcontrôleurs automobiles RH850 de Renesas

Publié le 03 janvier 2017 à 12:38 par Pierrick Arlot        Composant  Renesas

renesas RH850

Sous la référence RH850/P1L-C, Renesas a commencé l’échantillonnage de quatre nouveaux modèles au sein de sa gamme de microcontrôleurs automobiles 32 bits RH850/P1x-C à sûreté de fonctionnement intégré. Alors que les RH850/P1H-C et RH850/P1M-C lancés en 2014 visaient respectivement les applications haut de gamme (les systèmes d’assistance évoluée à la conduite ADAS notamment) et les applications de milieu de gamme (comme le contrôle de la stabilité), les RH850/P1L-C ciblent les systèmes de sécurité et les systèmes de contrôle de châssis d’entrée de gamme comme le freinage antiblocage, les airbags ou les dispositifs compacts de commande moteur.

Comme leurs aînés, ces microcontrôleurs fabriqués en technologie Cmos 40 nm embarquent des mécanismes de sûreté comme un mode lockstep (deux cœurs exécutent en parallèle le même logiciel et les résultats sont comparés pour détecter les erreurs), garant d’une conformité au plus haut niveau de sûreté de fonctionnement stipulé par la norme ISO 26262 (Asil D). On y trouve aussi le module de sécurisation matérielle ICU-S compatible avec les standards automobiles SHE (Secure Hardware Extension) et Evita-Light (E-safety Vehicle Intrusion Protected Applications).

Présentés en boîtiers LQFP compacts de 80 (10 x 10 mm), 100 (12 x 12 mm) et 144 (16 x 16 mm) broches, les microcontrôleurs RH850/P1L-C, dont la production en volume est prévue à partir de mai 2018, embarquent jusqu’à 1 Mo de flash, jusqu’à 100 Ko de RAM, des interfaces CAN (x2), LIN/UART (x2) et CSI (x3), des interfaces SENT pour capteurs et jusqu’à 20 canaux de conversion A/N 12 bits.

 

Sur le même sujet