L'embarqué > Marchés > Conjoncture > La start-up Unseenlabs lève 7,5 M€ pour lancer un service de surveillance maritime par nanosatellites

La start-up Unseenlabs lève 7,5 M€ pour lancer un service de surveillance maritime par nanosatellites

Publié le 10 septembre 2018 à 08:39 par Pierrick Arlot        Conjoncture

La start-up Unseenlabs lève 7,5 M€ pour lancer un service de surveillance maritime par nanosatellites

La jeune société rennaise Unseenlabs, créée en 2015 par Jonathan, Clément et Benjamin Galic, vient de boucler une levée de fonds de 7,5 millions d’euros afin de financer le développement de son projet de service de surveillance maritime par nanosatellites. L’ambition de la start-up est de placer en orbite basse, à environ 600 km de la surface terrestre, une flotte d’une vingtaine de satellites légers (6 kg en moyenne), compacts (6 litres en moyenne) et équipés de systèmes antennaires innovants capables de repérer la signature électromagnétique de navires, quels qu’ils soient, afin de les identifier et de les localiser. Ce système « passif » vise à permettre d’outrepasser les limites des technologies actuelles reposant sur des balises actives embarquées sur les bateaux que les personnes malintentionnées (pirates, contrebandiers, pêcheurs illégaux…) peuvent éteindre intentionnellement.

Le service que prévoit de lancer Unseenlabs à partir de 2019, année où devraient être lancés ses premiers nanosatellites, intéresse fortement les acteurs de la sécurité en mer, ainsi que les marines nationales, les douanes et les services de renseignement, les opérateurs de données satellitaires, les armateurs et les assureurs, soutient la société rennaise.

Unseenlabs a pu lever la somme de 7,5 M€ auprès du fonds du ministère des Armées Definvest, géré par Bpifrance et la DGA (Direction générale de l’armement), de la société Nexeya et du fonds régional breton Breizh Up, géré par Sofimac Innovation. La DGA va apporter son expertise technique à la start-up tandis que Nexeya, spécialiste des petits satellites et de la surveillance maritime, va partager son expertise industrielle et facilitera l’accès aux marchés, précise un communiqué publié par Bpifrance. La présence de Breizh Up, quant à elle, doit renforcer l’ancrage d’Unseenlabs dans un écosystème breton propice au développement de projets innovants, en particulier dans le domaine de la cybersécurité.

« Nous avons maintenant les moyens de déployer opérationnellement notre solution, et de fournir rapidement nos données à nos premiers clients, se sont réjouis les fondateurs d’Unseenlabs. Nous sommes convaincus que cette association permettra de faire croître cette nouvelle branche du spatial en France, en Europe… et à l’international ! »

Sur le même sujet