L'embarqué > Logiciel > Développement > La start-up française Silicon Mobility dote ses circuits pour véhicules électriques d'un IDE complet

La start-up française Silicon Mobility dote ses circuits pour véhicules électriques d'un IDE complet

Publié le 16 février 2017 à 13:08 par François Gauthier        Développement Silicon Mobility

La start-up française Silicon Mobility dote ses circuits pour véhicules électriques d'un IDE complet

Fondée en 2015 par des cadres dirigeants de feue la société française Scaleo chip, la start-up sophipolitaine Silicon Mobility, concepteur de semi-conducteurs pour applications embarquées critiques dans les véhicules électriques et hybrides, rend public Olea Composer, un environnement de développement et de calibration complet pour ses circuits Olea T222. Des circuits dont le lancement officiel est prévu lors du prochain salon Embedded World qui se déroulera à Nuremberg du 14 au 16 mars prochains. Silicon Mobility cible plus spécifiquement les domaines de la commande de moteur électrique, de la conversion DC/DC et de la recharge électrique AC/DC intégrées dans les véhicules électriques et hybrides.

Le circuit Olea T222, issu d’un POC (Proof Of Concept) développé par le défunt Scaleo chip, est une une solution qui combine la flexibilité matérielle de la logique programmable embarquée (une matrice de FPGA) avec la flexibilité logicielle du coeur ARM Cortex-R5F au sein d'un seule puce qualifiée automobile.

Dans ce cadre, l’environnement Olea Composer assure la gestion coordonnée d’outils de développement dans une approche basée modèle. Depuis une méthodologie Model-in-the-Loop (MiL) pour la description à haut niveau, en passant par une phase Software-in-the-Loop (SiL) pour le code embarqué, jusqu’à la phase Hardware-in-the-Loop (HiL) pour la finalisation du projet avec une carte de développement physique.

Olea Composer intègre notamment Olea T222 Target Framework, un environnement pour Matlab/Simulink dédié à la simulation MiL,à la génération automatique de code optimisé ainsi qu'à la compilation. Cet environnement inclut aussi les modèles cibles de toutes les ressources matérielles d’Olea T222, à savoir la logique programmable (AMEC FLU) et le processeur, facilitant ainsi la conception d’algorithmes adaptés à l’architecture mixte des architectures Olea T222 à partir d’un modèle de référence. Les codes pour le processeur et le bloc AMEC FLU sont générés automatiquement depuis Matlab et sont immédiatement utilisables sous forme d’un pilote logiciel (Complex Device Driver) conforme aux spécifications Autosar 4.2.

La programmation du bloc de logique programmable AMEC FLU se fait, quant à elle, à partir d’Olea Agilis, un outil basé sur le logiciel RTL Precision de Mentor Graphics (synthèse, placement / routage et génération du fichier binaire).

Afin de supporter l’étape de simulation SiL, Olea Composer intègre aussi le prototype virtuel du circuit Olea T222 (Virtual Prototyping Model), un modèle de haut niveau écrit en langage SystemC qui utilise le logiciel Virtualizer Development Kit de Synopsys.

Enfin, la carte de développement Olea T222 permet aux utilisateurs de valider leur design via une approche HiL, la mesure et la calibration s’appuyant sur les ressources programmables d’Olea T222 (la mesure des variables et la calibration des paramètres étant non intrusives…) via un simple port JTAG ou une interface de type Trace.

« Olea Composer change radicalement la vie des développeurs, s’enthousiasme Bruno Paucard, président de Silicon Mobility, récemment interrogé par L'Embarqué dans le cadre d'un portrait de start-up. Conception, développement et calibration depuis les modèles vers le hardware se comptent en journées au lieu de mois, comme nous le rapportent les utilisateurs de l’outil. »

Olea Composer est dès à présent disponible pour évaluation et sera présenté en avant-première à Embedded World 2017.

Sur le même sujet