L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > La plate-forme d’ingénierie collaborative Kicklox signe ses premiers contrats en marque blanche

La plate-forme d’ingénierie collaborative Kicklox signe ses premiers contrats en marque blanche

Publié le 16 novembre 2018 à 11:46 par Pierrick Arlot        Plate-forme

Kicklox

Deux ans après sa création et après une levée de fonds de plus d’un million d’euros début 2018, la jeune société française Kicklox, dont L’Embarqué a tracé un portrait détaillé en octobre 2017, annonce la signature des premiers contrats en marque blanche pour sa plate-forme d’ingénierie collaborative du même nom.

Kicklox Platform, qui s’appuie sur des technologies comme l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique, est une solution SaaS qui permet aux grands groupes de gérer leur écosystème de fournisseurs et de salariés. Utilisée pour satisfaire les besoins des propres clients de la start-up, elle repose sur un algorithme censé assurer l’adéquation entre les projets de ces derniers et les profils d’ingénieurs freelances de la communauté Kicklox. Selon la jeune société, la fonction de la plate-forme est d’assurer la rencontre immédiate entre l’offre et la demande, dès la mise en ligne d’un besoin.

« Elle a rencontré un accueil très favorable, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives à notre entreprise qui propose désormais à ses clients de se doter de la solution comme outil interne », indique Kevin Muller, le CEO de Kicklox. Kicklox Platform a ainsi retenu l’attention de l’AKKAdemy, l’université interne du groupe d’ingénierie et de conseil en technologies AKKA Technologies. Basée à Genève, elle a ouvert ses portes en novembre 2017 et accueille des ingénieurs de multiples nationalités au sein d’un même programme de formation, durant lequel ils apprennent les bases du métier de consultant ainsi que la culture d’entreprise du groupe AKKA. A l’issue d’un cursus d’un mois, les ingénieurs ainsi formés sont ensuite répartis au sein des trois principales Business Units de l’entreprise et affecter sur des projets clients.

Dans ce cadre, détaille la start-up, la plate-forme Kicklox, une fois adaptée aux besoins spécifiques de l’AKKAdemy et de ses différents types d’utilisateurs (consultants, business managers et ressources managers), fournit aux consultants une vision globale sur les projets disponibles au sein du groupe et leur permet de postuler eux-mêmes aux missions qui les intéressent.

La première version de la plate-forme lancée en 2018, nommée Clickpath, est déjà opérationnelle, et a permis de placer une dizaine de consultants, dont des cas de mobilité internationale. Elle facilite également la gestion des ressources pour les business managers, grâce à son moteur de recherche, son algorithme de matching, ses workflows de validations et le référencement des ressources, précise Kicklox. « C’est la première fois chez AKKA qu’il existe un outil de matching pour faciliter la dotation en personnel des missions, assure David Péran, chargé de missions à la DRH du groupe AKKA. Nous sommes très satisfaits de son ergonomie et de sa facilité d’utilisation et attendons avec impatience la seconde version avec ses nouvelles fonctionnalités (une version smartphone notamment) pour tendre vers un outil 100% performant. »

Sur le même sujet