L'embarqué > Normes & spécifications > Architecture > La norme Vita 48.4 est ratifiée pour le refroidissement par liquide des cartes en châssis VPX

La norme Vita 48.4 est ratifiée pour le refroidissement par liquide des cartes en châssis VPX

Publié le 24 août 2018 à 11:17 par François Gauthier        Architecture

Vita 48.4

Cet été le Vita, association industrielle de standardisation des architectures informatiques embarquées critiques, et l’Ansi (American National Standards Institute) ont définitivement ratifié la norme Ansi / Vita 48.4-2018 consacrée au refroidissement par liquide des cartes en châssis VPX REDI. Ce document définit une méthode de refroidissement qui implique que les cartes VPX soient insérées dans un module au sein duquel circule un liquide caloporteur.

« Dans le monde des architectures de systèmes ouverts en châssis où les débits de traitement de données explosent, nous voyons des exigences croissantes pour gérer les dissipations de chaleur élevée qui en découlent et pour lesquelles les méthodes de refroidissement standard comme la conduction ou la convection par air ne sont plus efficaces, explique Christal Sumner, présidente du groupe de travail Vita 48.4 et ingénieure en mécanique chez Raytheon. Le standard Vita 48.4 fournit de ce fait une solution pour les applications thermiques difficiles, ouvrant la voie à la conception de systèmes ouverts de dernière génération à forte densité de calcul. »

La norme Ansi / Vita 48.4-2018 décrit donc les exigences en matière de conception mécanique, de contrôle d'interface et de montage pour assurer l'interopérabilité mécanique des modules de refroidissement à écoulement liquide des cartes VPX 6U. Ces modules mettent en œuvre un liquide circulant dans un dissipateur thermique intégré afin de refroidir les composants et les cartes électroniques elles-mêmes, pour des dissipations supérieures à 500 W.

Sur le même sujet