L'embarqué > Marchés > Perspective > La DGE publie une étude sur les technologies clés à l'horizon 2020 pour préparer l'Industrie du futur

La DGE publie une étude sur les technologies clés à l'horizon 2020 pour préparer l'Industrie du futur

Publié le 24 mai 2016 à 13:13 par François Gauthier        Perspective

La DGE publie une étude sur les technologies clés à l'horizon 2020 pour préparer l'Industrie du futur

A l’occasion du point d’étape sur la Nouvelle France industrielle organisé le 23 mai dernier, Philippe Varin, ancien PDG de PSA Peugeot Citroën, président du conseil d’administration d’Areva et président du Cercle de l’industrie, a remis l’étude Technologies clés 2020, préparer l’Industrie du futur à Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique. Cette étude identifie 47 technologies stratégiques pour la compétitivité et l’attractivité de la France dans les 5 à 10 années à venir, ainsi que les opportunités à saisir pour conquérir de nouveaux marchés. Ces technologies clés trouvent leurs applications dans les domaines de l’alimentation, de l’environnement, de l’habitat, de la sécurité, de la santé et du bien-être, de la mobilité, de l’énergie, du numérique, ou encore des loisirs et de la culture.

Très fouillé (620 pages), ce travail a été pensé, selon ses promoteurs, comme un outil au service des industriels et des entreprises de services à forte valeur ajoutée en France, et ouvre ainsi les portes de l’Industrie du futur. Le document propose une vision stratégique de l’orientation à moyen terme des marchés mondiaux, notamment grâce aux monographies par domaines d’application, ainsi qu'un regard opérationnel sur les technologies à industrialiser pour conquérir ces marchés au travers de fiches de technologies. A chacun de ces niveaux de lecture, l’étude Technologies clés 2020 constitue donc un guide opérationnel pour les solutions de la Nouvelle France industrielle, en leur donnant des orientations de développement.

On peut noter qu’au sein des 47 technologies clés mises en avant, plusieurs touchent directement le secteur de l’embarqué : systèmes embarqués et distribués, sécurisés et sûrs, cobotique, robotique autonome, communications sécurisées, intégration matériel-logiciel, réseaux électriques intelligents, modélisation, simulation et ingénierie numérique…

Cette étude prospective, qui est réalisée tous les cinq ans par la DGE (Direction générale des entreprises) et qui a mobilisé plus de 200 experts, est téléchargeable dans son intégralité sur le site de la DGE ici.

 

 

Sur le même sujet