L'embarqué > Matériel & systèmes > Objet de la semaine > La couverture Wi-Fi dans les foyers connectés s’améliore grâce au… cloud

La couverture Wi-Fi dans les foyers connectés s’améliore grâce au… cloud

Publié le 21 octobre 2016 à 11:11 par Pierrick Arlot        Objet de la semaine

Plume Design

Dans la grande majorité des foyers connectés, le Wi-Fi est traditionnellement distribué dans toutes les pièces à partir d’un routeur ou d’une box centralisés. Avec le risque potentiel – et souvent bien réel – de zones mal couvertes sur le lieu d’habitation, surtout si le logis est équipé de murs épais et se répartit sur plusieurs niveaux. Sans parler des problèmes de connexion quand tout le monde (parents et enfants) est rentré à la maison, que certains regardent des vidéos et que le voisin surfe à tout-va.

Cet état de fait touche peut-être à son terme puisque Plume Design estime avoir résolu ces divers problèmes avec sa technologie Wi-Fi dite « adaptative ». Selon la jeune société californienne créée en 2015, le procédé WiFi Adaptive, c’est son nom, transfère l’intelligence du réseau Wi-Fi dans le cloud et permet d’adapter en temps réel la puissance et la qualité du signal à chaque appareil et application fonctionnant sur un lieu d’habitation grâce à des miniboîtiers à brancher sur les prises électriques dans chaque pièce.

Affichant des dimensions de 64 mm x 58 mm x 34 mm, les Plume Pods disséminés dans la maison seraient alors capables d’utiliser différents canaux Wi-Fi dans les deux bandes 2,4-2,5 GHz et 5 GHz pour communiquer entre eux, sachant qu’ils peuvent à tout moment, grâce à un algorithme d’allocation breveté, basculer vers une autre bande et d’autres canaux afin d’éviter toute interférence ou congestion au sein du réseau. Et ce en fonction aussi des terminaux connectés et des applications en cours d’exécution à chaque instant. Selon Plume Design, l’intelligence derrière ces algorithmes de prise de décision est sous-tendue par l’architecture cloud de la société.

Les Plume Pods devraient être commercialisés à partir de novembre au prix de 49 dollars chacun. A noter que la société californienne a tout récemment annoncé un partenariat avec Sagemcom qui a intégré la solution Adaptive WiFi, y compris les Plume Pods, au sein de son portefeuille de box FTTH, Docsis et xDSL (avec notamment l’intégration de l’agent logiciel de passerelle Plume dans les produits de l’industriel). Ce partenariat va donc permettre au groupe français de fabriquer et de vendre les Pods directement aux fournisseurs de services sur le même modèle que ses passerelles résidentielles haut débit, et à Plume de fournir, via le cloud, des services de gestion réseau, de contrôle, d’optimisation, d’analyse et d’intelligence décisionnelle.