L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > La 3e génération de la Raspberry Pi déboule sur le marché avec un processeur 64 bits à bord

La 3e génération de la Raspberry Pi déboule sur le marché avec un processeur 64 bits à bord

Publié le 04 mars 2016 à 14:14 par François Gauthier        Sous-système Farnell

La 3e génération de la Raspberry Pi déboule sur le marché avec un processeur 64 bits à bord

[MIS A JOUR] Quatre ans après le lancement de la première carte Raspberry Pi, dont plus de 8 millions d’exemplaires ont déjà été vendus dans le monde, la 3e génération de cette plate-forme présentée comme open source se dévoile aujourd’hui. Dotée d’une connectivité native Wi-Fi (802.11n) et Bluetooth 4.0 (Classic et BLE), la Raspberry Pi 3 Modèle B est architecturée autour du processeur BCM2837 à quatre cœurs 64 bits ARMv8 (des Cortex-A53), cadencés chacun à 1,2 GHz, de Broadcom. Une augmentation notable des performances par rapport à la Raspberry Pi 2 équipée du processeur BCM2836 de la société américaine, doté de quatre cœurs ARM Cortex-A7 cadencés à 900 MHz. Au-delà, une optimisation de la gestion de l'alimentation, jusqu’à 2,5 A, permet la prise en charge de périphériques USB externes plus puissants. A noter que les connecteurs ne changent pas de place par rapport à la précédente génération et que le support graphique reste inchangé, pour des dimensions géométriques identiques (85 x 56 x 17 mm).

Les caractéristiques de la Raspberry Pi 3 la destinent clairement au prototypage d’applications de l’IoT : passerelles Wi-Fi, routeurs domestiques, systèmes de streaming de données via la liaison Bluetooth… Le tout pour un prix équivalent à celui de la précédente génération, aux alentours de 35 dollars l’unité (40 à 45 euros chez les distributeurs Farnell et RS).

La communauté des développeurs element 14 du distributeur Farnell, très impliqué depuis le début dans la promotion de la Raspberry Pi, annonce dans le même temps trois nouveaux accessoires pour cette carte : une carte MicroSD de 16 Go avec l’utilitaire Noobs (New Out Of Box Software), conçu pour faciliter le premier démarrage d’une Raspberry Pi et simplifier le choix d'un système d’exploitation, une alimentation unique de 2,5 A qui permettra aux utilisateurs d'alimenter leur carte et les modules d’extension à partir d’une seule et même source d’alimentation, et enfin un boîtier adapté à cette 3e génération.

Enfin, on notera que Microsoft, qui a porté Windows 10 IoT Core sur la Rapsberry Pi 2 dès 2015, a annoncé dans la foulée le portage de son environnement sur la Raspberry Pi 3 qui est d'ailleurs aussi disponible à travers la boutique en ligne du géant américain. Windows 10 IoT Core est une édition de Windows 10 IoT qui cible les petits systèmes embarqués connectés avec ou sans écran. Microsoft travaille également avec element14 pour proposer aux développeurs l'option de choisir Windows 10 IoT Core dans le cadre des services de personnalisation de la Raspberry Pi qu'offre en exclusivité le distributeur depuis la fin de l'année dernière.

Sur le même sujet