L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > L'offre radio LoRa d’Objenious, la filiale IoT de Bouygues Telecom, couvrira toute la France fin 2016

L'offre radio LoRa d’Objenious, la filiale IoT de Bouygues Telecom, couvrira toute la France fin 2016

Publié le 03 février 2016 à 11:55 par Pierrick Arlot        Connectivité Objenious

L'offre radio LoRa d’Objenious, la filiale IoT de Bouygues Telecom, couvrira toute la France fin 2016

Dans le droit fil de son engagement - réitéré à maintes reprises depuis début 2015 - envers la technologie radio longue portée et basse consommation LoRa, Bouygues Telecom a créé en novembre 2015 sous le nom d’Objenious une filiale dédiée à l'Internet des objets, dirigée par Stéphane Allaire et déjà forte d’un effectif d’une vingtaine de personnes. La nouvelle entité proposera dans quelques semaines un catalogue d’offres B2B et B2B2C pour de premiers usages identifiés tels que la gestion de tournée de ramassage de textiles usagés, la télérelève de compteurs d’énergie, la maintenance prédictive ou encore la géolocalisation.

Dans ce cadre, Objenious s’appuiera bien évidemment sur le réseau LoRa en cours de déploiement par sa maison mère et bâti notamment sur des équipements Sagemcom pour la partie radio et le cœur de l’infrastructure, sur la plate-forme de gestion de données IoT dans le nuage de HP (HPE IoT Platform) et sur les technologies de sécurisation des données de bout-en-bout KMS de Bull. Selon l’opérateur, ce réseau couvre déjà quinze grandes agglomérations (dont Paris, Marseille, Lyon, Lille, Nice, Rennes, Nantes, Montpellier et Angers). L’ambition annoncée est de couvrir 50% de la population française dès la mi-2016 et d’achever un premier niveau de déploiement national avec 4 000 antennes d’ici à la fin de l’année.

Avec Objenious, Bouygues Telecom souhaite « développer une activité qui couvre l’ensemble des segments de valeur de l’Internet des objets » peut-on lire dans le communiqué de presse publié le 2 février par l’opérateur. A ce titre, sa filiale IoT, qui compte donner accès à tous les atouts de la technologie LoRa (géolocalisation, pénétration indoor, bidirectionnalité), va notamment élaborer des capteurs spécifiques aux besoins de ses clients avec des partenaires comme NKE Watteco, Eolane ou encore Finsécur, le fabricant et installateur de matériels de sécurité incendie. Par ailleurs, Objenious souhaite intégrer dans son offre des applications métier développées par des PME et start-up qui rejoignent en ce moment-même son écosystème. Et la jeune société de citer Energisme, spécialiste de la gestion de l’énergie dans les bâtiments, Abeeway, focalisé sur les systèmes de géolocalisation embarqués à grande autonomie, ou Wistiki, qui proposera bientôt une nouvelle gamme d’objets connectés via la radio LoRa et permettant de géolocaliser tous les objets du quotidien (clés, smartphones, portefeuilles, bagages) mais également les animaux domestiques (colliers connectés). « Nous avons signé des partenariats avec des acteurs clés de l’IoT en France, grands groupes industriels bien sûr mais aussi start-up qui comptent, aussi bien côté capteurs qu’applications métier », précise Stéphane Allaire.

Objenious, qui commercialise à la fois une offre de connectivité (de un à dix euros par objet et par an) et une offre de services, compte parmi ses premiers clients Ecotextile, un spécialiste de la collecte de textiles usagés qui va optimiser les tournées de ramassage de ses points d’apport volontaire, avec notamment un premier déploiement sur la ville d’Issy-les-Moulineaux couverte en LoRa par Bouygues Telecom. La filiale de l’opérateur indique également que, sous l’impulsion de la chambre d’agriculture et du conseil départemental de l’Eure-et-Loir, ce département va être entièrement couvert en LoRa. Agriculteurs, collectivités et entreprises auront ainsi la possibilité de connecter un grand nombre de capteurs pour des usages liés à l’agriculture (données météorologiques, contrôle de niveaux de cuves) mais aussi à la ville intelligente. Enfin, JCDecaux, à l’occasion de la COP21, a pu tester sur Paris la géolocalisation d’une flotte de vélos en libre-service à assistance électrique et batterie portative qui étaient équipés de capteurs de position connectés via LoRa, en partenariat avec la start-up Connected Cycle.

Sur le même sujet