L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > L'IRT SystemX planche sur Ethernet dans les systèmes embarqués et cherche un partenaire en semi-conducteurs

L'IRT SystemX planche sur Ethernet dans les systèmes embarqués et cherche un partenaire en semi-conducteurs

Publié le 04 février 2021 à 12:08 par François Gauthier        Connectivité

Projet EFE SystemX

Avec le projet EFE (Ethernet à Faible Empreinte), le pôle de compétitivité SystemX travaille sur la mise en œuvre de réseaux Ethernet au sein de systèmes embarqués en vue de spécifier et tester les architectures de communication qui seront déployées à horizon 2027-2028. Dans le cadre de ce projet d’une durée de trois ans qui a débuté en juillet 2019, SystemX et ses partenaires PSA et Thales s'attachent à lever les verrous technologiques des futures architectures Ethernet embarquées déterministes et temps réel, dotées d’une faible empreinte pour la couche physique (masse, par la réduction du câblage, consommation et coût) pour les industries automobile et avionique dans le cadre d'applications de systèmes autonomes et connectés.

Il s’agit d’étudier, concevoir et valider les briques technologiques d'une architecture Ethernet embarquée, en mettant en œuvre les standards IEEE TSN (Time-Sensitive Networking) avec des couches physiques électriques/optiques adaptées. Tout en explorant de concepts nouveaux pour ces architectures de communication comme SOA (Service-Oriented Architecture) ou ZOA (Zonal-Oriented Architecture).

Le projet vise in fine à définir une solution Ethernet générique et mature (niveau TRL6), en évaluant les contraintes de l'environnement embarqué (CEM, température, topologies, interconnexions, etc.) et l'empreinte des solutions Ethernet par rapport à d'autres solutions alternatives (Flexray, Most, A2B, LVDS, AFDX, etc.).

Deux principaux cas d'usage, génériques pour les secteurs de l'automobile et de l'avionique, sont étudiés : l'infodivertissement dans la voiture et les serveurs multimédias des avions de ligne d'une part, et les systèmes d'aide et d'assistance à la conduite, dans le cadre du véhicule connecté et autonome, et le Single Pilot (commandes de vol interconnectées et présence d'un pilote unique) dans le domaine de l'avionique, d'autre part.

Aujourd’hui, l'IRT SystemX cherche à élargir le consortium associé à ce projet, en intégrant un nouveau partenaire de type équipementier ou fondeur de silicium offrant des solutions pour réseaux embarqués afin de valider la partie couche physique.

Enfin, d'ici quelques mois, des synergies étroites seront établies entre le projet EFE de SystemX et le projet EDEN de l'IRT Saint-Exupéry. Les deux projets partagent en effet certains objectifs techniques et cas d'usage appliqués au domaine de l'aéronautique et du spatial. L'ambition étant de partager les connaissances acquises par les partenaires des deux projets afin de les valoriser dans les cas d'usage.

Sur le même sujet