L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Kontron pose l’i.MX 8M Mini de NXP sur un module à souder de seulement 30 x 30 mm

Kontron pose l’i.MX 8M Mini de NXP sur un module à souder de seulement 30 x 30 mm

Publié le 29 janvier 2020 à 10:35 par Pierrick Arlot        Sous-système Kontron

Kontron i.MX 8M Mini

Kontron va présenter sur Embedded World 2020, salon qui se tiendra fin février à Nuremberg (Allemagne), sans doute le plus compact des modules processeurs bâtis sur la puce-système i.MX 8M Mini de NXP avec un modèle à souder de seulement 30 x 30 mm. (On se souviendra que le comité SGeT doit publier en milieu d’année un standard applicable aux modules-systèmes SOM soudés pour applications d’entrée de gamme et à gros volume sensibles aux coûts.)

L’i.MX 8M Mini est bâti autour d’un complexe de plusieurs cœurs 64 bits Arm Cortex-A53 (jusqu’à quatre) auquel est associé un cœur de microcontrôleur Cortex-M4 réservé aux tâches temps réel, un bloc matériel d’accélération vidéo 1080p, des unités graphiques 2D et 3D et un jeu étoffé de fonctions audio. Côté entrées/sorties, on y trouve notamment des interfaces PCIe 2.0 (x1), USB 2.0 (x2), Gigabit Ethernet (x1), UART (x4), I2C (x4), SPI (x3) et PWM (x4). Doté d’une interface Mipi DSI (pour un afficheur) et d’une interface Mipi CSI (pour une caméra), le processeur i.MX 8M Mini prend aussi en charge diverses technologies de mémoire externe (DDR3L, DDR4, LPDDR4).

Le module SoM de Kontron embarque en pratique un modèle i.MX 8M Mini à quatre cœurs Cortex-A53 cadencés à 1,6 GHz et 1 Go de mémoire RAM LPDDR4 (4 Go en option), 2 Mo de flash NOR et 8 Go de mémoire de stockage eMMC (jusqu’à 164 Go en option). Le module donne accès à un lien Gigabit Ethernet (MAC), à deux interfaces USB 2.0 OTG et 4 ports UART. Plusieurs entrées/sorties numériques ainsi que des interfaces PWM et SDIO le rendent en outre bien adapté aux applications industrielles, ajoute Kontron. Par ailleurs, un lien Mipi DSI et un lien Mipi CSI-2 sont disponibles pour la connexion d’un afficheur et d’une caméra respectivement.

Alimenté sous une tension de 5VDC, le module peut fonctionner dans la gamme de température comprise entre -25°C et +85°C.

Kontron fournit en outre un BSP Linux ready2use pour les applications IoT et Industrie 4.0 ainsi qu’une carte porteuse d’évaluation de 4,3 pouces de diagonale en tant que design de référence. Le module pouvant être soudé par brasage sur un circuit imprimé, il n’y a aucun surcoût dû à l’usage de connecteurs et à un assemblage manuel, précise le constructeur allemand. Le SoM-SL i.MX 8M Mini peut aussi être équipé de mécanismes de sécurité (chiffrement, amorçage sécurisé, etc.).

Sur le même sujet