L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Kontron entre sur le marché des modules processeurs Qseven avec des modèles Intel et NXP

Kontron entre sur le marché des modules processeurs Qseven avec des modèles Intel et NXP

Publié le 27 février 2018 à 10:36 par Pierrick Arlot        Sous-système Kontron

Kontron Qseven

[EMBEDDED WORLD] A l’origine d’un certain nombre de formats standard de modules processeurs, Kontron a longtemps été méfiant vis-à-vis de la spécification Qseven, aujourd’hui promue par l’organisme SGeT mais inventée par son compatriote et concurrent Congatec. Cette époque est aujourd’hui révolue. A l’occasion d’Embedded World, la firme germanique dévoile pour la première fois deux modules Qseven, l’un architecturé autour des processeurs Intel Atom, Pentium ou Celeron selon les besoins (Qseven-Q7AL), l’autre sur un processeur i.MX7 à cœur(s) ARM Cortex-A7 de NXP (Qseven-Q7AMX7).

Les deux produits s’alignent sur les spécifications Qseven 2.1 et sont conçus pour une utilisation dans les environnements industriels avec possibilité de fonctionner dans des gammes de température étendues. Dans le détail, le module Qseven-Q7AL est disponible dans une empreinte thermique comprise entre 6,5 W et 12 W avec les processeurs Atom E3930 (double cœur), E3940 (quadruple cœur) et E3950 (quadruple cœur) cadencés à une fréquence maximale de 2 GHz. En option, il peut être équipé d’un Celeron N3350 à double cœur ou d’un Pentium N4200 à quadruple cœur.

On trouve également sur le module, au-delà d’un contrôleur graphique Intel HD Gfx de 9e génération, jusqu’à 8 Go de mémoire DDR3-1867 (-1600) (avec ECC sur les variantes Atom) et jusqu’à 32 Go de mémoire flash de stockage eMMC 5.0. Sa connectique véhicule notamment des interfaces SATA 6 Gbit/s (x2), PCIe 2.0 (x4), USB 3.0 (x2), USB 2.0 (x4), HD Audio, série, I2S, I2C, SPI, LPC et CAN, ainsi qu’une interface pour caméra (2x Mipi CSI). Le module Qseven-Q7AL, qui prend en charge les systèmes d’exploitation Windows IoT Enterprise et Linux, fonctionne en version standard dans la gamme 0°C à +60°C (-40°C à +85°C dans sa variante industrielle).

Conçu pour travailler entre -20°C et +85°C, le modèle Qseven-Q7AMX7, quant à lui, embarque un processeur i.MX7 à simple ou double cœur, 2 Go de RAM DDR3 et deux mémoires flash eMMC 5.0 de 64 Go. Fourni avec une distribution Yocto Linux, il présente des interfaces USB 2.0 (x5), USB 2.0 OTG (x1), série (x1), HD Audio, I2S, I2C, SPI, caméra (2x Mipi CSI), GPIO (x8), CAN et PCIe 2.0 (x2 avec un processeur à double cœur).

Les deux modules sont fournis avec la solution de sécurité Approtect de Kontron (et un module TPM 2.0 en option pour le modèle Qseven-Q7AL). A noter que la société allemande prévoit le lancement d’autres produits Qseven en 2018.

Sur le même sujet