L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Kontron dégaine l’atout sécurité pour son module COM Express basé sur le Skylake d'Intel

Kontron dégaine l’atout sécurité pour son module COM Express basé sur le Skylake d'Intel

Publié le 17 décembre 2015 à 11:54 par Pierrick Arlot        Sous-système Kontron

Kontron Skylake

C’est sous la référence COMe-cSL6 que le fabricant de cartes et systèmes prêts à l’emploi pour les marchés de l’embarqué Kontron va commercialiser son premier module processeur au format COM Express Compact architecturé autour des Core i7, i5 et i3 de 6e génération d’Intel (nom de code Skylake-U, voir notre article L'embarqué plébiscite les processeurs de 6e génération Skylake d'Intel).

Disponible pour évaluation, ce module intègre également 16 Go de mémoire soudée DDR4 ainsi qu’une mémoire flash SSD SLC de 32 Go. Avec le modèle COMe-cSL6, Kontron compte mettre en avant les fonctionnalités de sécurité qui, selon le fabricant allemand, s’étendent jusqu’au niveau des entrées/sorties de la carte grâce aux processeurs Core de 6e génération. Si la firme d’outre-Rhin réserve les détails pour le premier trimestre 2016 (au moment où le produit sera disponible en volume), elle précise toutefois que les caractéristiques de sécurité sont liées à la présence d’un élément cryptographique de confiance TPM 2.0, au support de l’interface logicielle UEFI (Unified Extensible Firmware Interface) et, en option, à l’intégration de la technologie Intel vPro (disponible uniquement sur les processeurs Core i5 et i7 éligibles accompagnés des jeux de circuits ad hoc). Le module pourra exécuter les systèmes d’exploitation Windows 10, Windows 8, Windows 7, Windows Embedded Standard 7, Windows Embedded Standard 8, Linux 3.18 et VxWorks 7.

Parallèlement Kontron a annoncé, pour une disponibilité en volume au premier trimestre 2016, le module processeur au format COM Express Basic COMe-bBD6 basé, lui, sur la dernière génération du Xeon D-1500 dans des versions embarquant jusqu’à huit cœurs (lire notre article Intel lance un premier SoC Xeon… qui plaît aux fabricants de cartes embarquées). Jusqu’à 32 Go de mémoire Sodimm DDR4 avec contrôle d’erreurs ECC sont disponibles sur la carte (en photo ci-dessous).

Sur le même sujet