L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Kalray accélère les traitements de données sécurisées avec une carte PCIe de plus de 300 processeurs

Kalray accélère les traitements de données sécurisées avec une carte PCIe de plus de 300 processeurs

Publié le 25 août 2016 à 12:09 par François Gauthier        Sous-système Kalray

Kalray Bostan Krypto128

Le français Kalray, concepteur d’architectures de processeurs massivement multicoeurs et de solutions d’accélération de calcul intensif, a profité de la manifestation Flash Memory Summit qui s’est tenue à Santa Clara (Californie) au début du mois d’août pour présenter la carte Krypto128, basée sur le processeur Bostan de la société, seconde génération de ses architectures MPPA (Massive Parallel Processing Array).

Cette carte d’accélération de calcul au format PCIe (en version simple largeur pleine hauteur) combine à la fois des performances de calcul très élevée et des capacités de traitement déterministe temps réel via une architecture basée sur 288 cœurs de processeur programmables en C/C++, associés à 128 coprocesseurs dédiés aux opérations de cryptage.

Avec la carte Krypto128, qui affiche une consommation de 25 W et possède 16 liens PCIe Gen3, Kalray vise essentiellement deux marchés. Le premier concerne les applications de stockage de données avec la mise en œuvre d’algorithmes de codage, de compression, d’encryptage, d’analyse d’intégrité… avant écriture ou lecture des données sur des disques de stockage (quelle que soit la technologie utilisée), et ce avec des performances jusqu’à 60 Gbit/s de bande passante. Des opérations conduites essentiellement au sein de serveurs dans des centres de stockage de données. Selon Kalray, son approche est capable de remplacer des architectures basées sur l’association de huit processeurs Xeon E5-2630 v3 à 4 GHz d’Intel sur lesquels tournent une compression Lz4, un chiffrement AES128, un codage d'effacement (8 à 10) et un contrôle de redondance cyclique CRC (Cyclic Redundancy Check) 32 bits sur des blocs mémoire 4K. Avec à la clé une réduction de coût d’un facteur 3.

Le second marché visé par Kalray est lié aux applications d’accélération du traitement des données IPsec et OpenSSL dans des routeurs VPN ou des passerelles sécurisées. Dans ce cas de figure, les performances atteignent avec la Krypto128, selon Kalray, jusqu’à 20 Gbit/s en termes de bande passante.

Sur le même sujet