L'embarqué > Logiciel > Middleware > IoT industriel : ADLink coopère avec Entrust Datacard pour la sécurisation des flux de données

IoT industriel : ADLink coopère avec Entrust Datacard pour la sécurisation des flux de données

Publié le 27 novembre 2018 à 12:26 par François Gauthier        Middleware ADLink

ADLink Entrust

Le fournisseur de cartes, sous-systèmes et logiciels pour applications industrielles ADLink va travailler avec Entrust Datacard, éditeur de solutions de sécurisation des identités et de protection des transactions, pour créer un modèle de sécurité de l’IIoT (Industrial Internet of Things) qui permettra, selon les deux protagonistes, d'assurer la transmission sécurisée de flux de données tout au long de la chaîne de valeur IoT, du site de fabrication jusqu’aux applications finales, en passant par les équipements de bordure de réseaux (passerelles, serveurs...) et les périphériques installés sur le terrain. Objectif : lever les doutes vis-vis de la sécurité dans le monde industriel afin de faciliter le déploiement d’applications de l’IoT dans les usines.

La solution prévue intégrera la solution de sécurité ioTrust d’Entrust Datacard au sein de la plate-forme de communication distribuée pour l'Internet des objets industriel Vortex Edge d’ADLink, une technologie issue de la société PrismTech, racheté par ADLink en 2015. Cette offre commune visera à rendre opérationnelle la sécurisation de tous les points de terminaison (capteurs, machines…), applications, conteneurs logiciels et flux de données en fournissant aux utilisateurs des identités de confiance pour l'ensemble de leur écosystème IoT. En d’autres termes, ADLink et Entrust Datacard, ensemble, apporteront leur savoir-faire respectif pour contrôler les flux de données entre les applications dans le cloud et à la périphérie des environnements IoT et ce avec un niveau de granularité élevé.

Cette solution fera également partie du programme DXS (Digital Experiments-as-a-Service) d’ADLink, conçu pour tester et évaluer l’efficacité de la conception, la stratégie, la compatibilité organisationnelle et le retour financier de la solution IoT choisie. Une approche qui repose sur l’analyse de plusieurs scénarios sous la forme d’une mission de trois mois incluant l’accès à une suite complète de microservices Vortex Edge.

Sur le même sujet