L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > Internet des objets : le premier appel vocal VoLTE sur un réseau cellulaire LTE-M européen a été passé

Internet des objets : le premier appel vocal VoLTE sur un réseau cellulaire LTE-M européen a été passé

Publié le 30 septembre 2019 à 11:38 par Pierrick Arlot        Connectivité u-blox

LTE-M VoLTE

Le fabricant de modules de communication sans fil et de géolocalisation u-blox et l’opérateur télécoms Swisscom ont réussi à passer un appel vocal VoLTE (Voice over LTE) sur un réseau cellulaire longue portée et basse consommation (LPWAN) LTE-M existant. Une première en Europe selon les deux compères.

La technologie VoLTE permet l’établissement de communications vocales sur des réseaux 4G à commutation de paquets. Pouvoir établir des appels vocaux directement sur les réseaux LTE-M représente une avancée technologique majeure, indique u-blox, car elle évite de s’appuyer sur des connexions 2G et 3G à commutation de circuits pour lancer des communications vocales dans le cadre d’applications de l’Internet des objets à fortes contraintes de consommation et de ressources où les interactions vocales constituent une valeur ajoutée non négligeable : moniteurs de surveillance et d’appel d’urgence pour personnes âgées, ascenseurs connectés, systèmes d’alerte en cas d’accidents de voiture, alarmes incendie, sécurité résidentielle, etc.

Ainsi, dans le cas particulier des panneaux d’alarme incendie, une pression sur le bouton d’urgence peut lancer la connexion sur le réseau LTE-M avec l’établissement de deux canaux de communication, l’un pour envoyer les signaux d’alarme incendie et de géolocalisation, l’autre pour l’appel téléphonique selon le procédé VoLTE.

L’association des technologies VoLTE et LTE-M, en évitant le recours à des réseaux 2G ou 3G, abaisse les coûts et simplifie les efforts d’implémentation, précise u-blox, et les équipementiers se trouvent libérés des contraintes éventuelles liées à l’extinction prévue des réseaux 2G par de nombreux opérateurs. « C’est une étape fondamentale pour l’avenir, indique Julian Dömer, responsable IoT chez Swisscom. Nos clients attendent la technologie Voice over LTE-M comme une composante essentielle des réseaux LPWAN. Il existe de nombreuses applications qui exigent faible bande passante, consommation réduite et prise en charge des appels vocaux comme les téléphones d’urgence dans les zones difficiles d’accès. »  

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée aux réseaux LPWAN : Embedded-LPWAN https://www.linkedin.com/showcase/embedded-lpwan/

Sur le même sujet