L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Intelligence artificielle : Advantech multiplie les plates-formes edge bâties sur les puces Movidius d’Intel

Intelligence artificielle : Advantech multiplie les plates-formes edge bâties sur les puces Movidius d’Intel

Publié le 08 juin 2020 à 12:33 par Pierrick Arlot        Sous-système Advantech

Advantech Edge AI

Sous le label générique AIR, le fournisseur de plates-formes, sous-systèmes et solutions logicielles pour l’embarqué Advantech a lancé la commercialisation de systèmes de traitement IA (intelligence artificielle) s’étageant entre un modèle poids plume et un châssis haute performance. Ils sont destinés à répondre aux besoins de diverses applications IA comme la reconnaissance faciale dans les boutiques et magasins connectés, l'inspection par vision artificielle, la robotique, le transport intelligent, etc.

Les quatre références aujourd’hui disponibles, AIR-100, AIR-101, AIR-200 et AIR-300, sont fournies avec la boîte à outils logicielle Edge AI Suite, caractérisée par une interface utilisateur graphique intuitive et des modèles IA pré-entraînés afin de faciliter la mise en œuvre des traitements IA en périphérie de réseau (edge), indique Advantech. Si les AIR-100, AIR-101 et AIR-200 intègrent la puce VPU Movidius Myriad X d’Intel pour les traitements IA, l’AIR-300, quant à lui, embarque une carte graphique PCIe x16 hautes performances (architecturée autour d’un GPU Intel HD Graphics 630).

Dans le détail, le modèle AIR-100 est architecturé autour d’un processeur Atom x7-E3950 et un VPU Movidius Myriad X. Il prend en charge plusieurs afficheurs 4K (via quatre sorties HDMI indépendantes) et convient aux kiosques interactifs, aux tableaux blancs et autres applications de magasins connectés avec fonctions de reconnaissance faciale. Equipé d’un Atom E3940 quadricœur et de deux VPU Movidius Myriad X et installable sur un rail DIN, l'AIR-101, lui, s’accommode d’une alimentation comprise entre 12 V et 28 V et répond aux contraintes des véhicules à guidage automatique et de l’automatisation industrielle.

Pour des besoins de puissance de calcul plus élevés, l'AIR-200 intègre pour sa part un processeur Intel Core i5 et deux VPU Movidius Myriad X et prend en charge le codage, décodage et traitement multicanal vidéo jusqu'à la résolution 1080p pour des applications telles que la surveillance de la circulation, la reconnaissance des plaques minéralogiques et les applications de classification des véhicules. Le modèle le plus puissant, l’AIR-300, s’appuie quant à lui sur les processeurs Intel Xeon E3 ou Core i de 6e et 7e générations et, donc, une carte graphique PCIe x16 supplémentaire pour permettre une inférence rapide et l’apprentissage sur site pour les applications de robotique et d'inspection optique.

Tous ces systèmes sont fournis avec l’environnement Edge AI Suite qui intègre la boîte à outils Intel OpenVINO R3.1 pour un traitement accéléré des algorithmes d’apprentissage profond et la surveillance en temps réel des équipements à partir d’un tableau de bord graphique. La dernière version en date de l’environnement Advantech Edge AI Suite (v1.2) propose un modèle de détection d'objets Yolov3 pré-entraîné (un modèle répandu dans les applications de surveillance) qui offre des performances 2,8 fois supérieures sur VPU que sur OpenVINO uniquement, indique Advantech. Les utilisateurs peuvent mettre en œuvre cet environnement pour exécuter le modèle Yolov3 avec une accélération hétérogène VPU+GPU pour obtenir des performances d'inférence IA 5 fois supérieures à l'utilisation d'un seul processeur, précise encore la société taïwanaise.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à l’intelligence artificielle dans l’embarqué : Embedded-IA

Sur le même sujet