L'embarqué > Intel

Intel

Le processeur Intel Atom C3000 (Denverton) a déjà ses aficionados dans le monde de l’embarqué

Publié le 28 septembre 2017 à 06:59 par Pierrick Arlot        

[EDITION ABONNES] Intel a été jusqu’ici plutôt discret sur ses processeurs Atom C3000 (connus sous le nom de code de Denverton) dont une vingtaine de moutures différentes seront disponibles officiellement avant la fin septembre. Il n’empêche. Un certain nombre de fabricants de cartes et modules embarqués - et non des moindres - les ont déjà adoptés. ...

Réservé aux abonnés Partager
Lire

NEC accélère le processus de reconnaissance faciale “à la volée” en utilisant des FPGA d’Intel

Publié le 05 juillet 2017 à 09:35 par François Gauthier        

NeoFace Accelerator est le nom donné par le japonais NEC à une carte au format PCI Express (68,9 x 167,65mm) qui réalise à très haute vitesse une authentification de visage dans une foule via l’acquisition en temps réel d’image vidéo 4K puis la comparaison immédiate à une base de données ...

Partager
Lire

Le protocole Thunderbolt d'Intel sera disponible sans paiement de redevances en 2018

Publié le 04 juillet 2017 à 13:14 par Pierrick Arlot        

Apte à véhiculer un débit de 40 Gbit/s et à emprunter un connecteur USB Type-C dans sa version 3, le protocole d’interconnexion Thunderbolt sera mis en 2018 à disposition de l’industrie sans exclusivité et sans paiement de redevances. Intel, à l’origine de cette technologie, en a fait l’annonce il y a quelques semaines ...

Partager
Lire

Véhicule connecté : Renault s’offre la R&D française d’Intel spécialisée dans les logiciels embarqués

Publié le 24 mai 2017 à 10:53 par Pierrick Arlot        

Renault a décidé d’accélérer dans le domaine des véhicules connectés et autonomes et d’accroître ses compétences internes dans le domaine des logiciels, nerf de la guerre qui s’annonce entre constructeurs automobiles historiques, nouveaux entrants à forte capacité d’innovation (Tesla…) et grands éditeurs ...

Partager
Lire

L’Atom E3900 d’Intel (Apollo Lake) se multiplie sur tous les formats de modules processeurs

Publié le 31 janvier 2017 à 07:31 par Pierrick Arlot        

[EDITION ABONNES] [MAJ] A chaque fois qu’Intel lance une famille de processeurs Xeon, Core ou Atom aux fonctionnalités potentiellement intéressantes pour des secteurs de l’embarqué habitués depuis des décennies aux avantages intrinsèques de l’architecture x86, il s’ensuit généralement une vague de cartes et modules porteurs des nouveau-nés. L’arrivée de la famille Atom E3900, connue sous le nom de code d’Apollo Lake et dévoilée le 25 octobre dernier par le géant de semi-conducteurs, n’a pas failli à la règle. ...

Réservé aux abonnés Partager
Lire

Lire les articles précèdents

Lire les articles suivants