L'embarqué > Marchés > Rachat > Intel vend à Apple ses modems radio pour smartphones… mais a le droit d’en développer pour l’IoT

Intel vend à Apple ses modems radio pour smartphones… mais a le droit d’en développer pour l’IoT

Publié le 12 août 2019 à 15:11 par Pierrick Arlot        Rachat Intel

Intel 5G modem

Intel et Apple ont conclu cet été un accord qui va aboutir d’ici à la fin de l’année au rachat par la firme à la pomme de la majorité des activités d’Intel liées aux circuits modems radio pour smartphones. Le géant des semi-conducteurs s’était résigné à arrêter ces activités plus tôt dans l’année, au moment où Apple signait un protocole d’entente avec Qualcomm visant à mettre fin aux litiges entre les deux sociétés et à s’assurer la fourniture de modems radio auprès de ce dernier (lire notre article ici).

Estimé à environ un milliard de dollars, le rachat par Apple des activités d’Intel, qui concerne environ 2 200 employés censés rejoindre les rangs des employés de la firme de Cupertino, devrait donc garantir au premier son indépendance vis-à-vis de Qualcomm, fournisseur de puces aux tentations hégémoniques sur le marché des circuits modems pour smartphones. En outre, l’acquisition des brevets d’Intel liés à des technologies sans fil actuelles et futures va permettre à Apple de détenir au total plus de 17 000 brevets portant aussi bien sur les protocoles pour standards cellulaires que sur les architectures et le fonctionnement des modems.

Intel, pour sa part, va conserver la capacité de développer des modems pour des applications hors smartphones telles que les micro-ordinateurs, les objets connectés et les véhicules autonomes. « Cet accord va nous permettre de nous focaliser sur le développement de technologies pour le réseau 5G, tout en conservant de la propriété intellectuelle et certaines technologies modems critiques créées par notre société, a indiqué le CEO d’Intel, Bob Swan. Nous allons désormais concentrer tous nos efforts sur la 5G pour satisfaire nos clients et notamment les opérateurs réseau, les équipementiers télécoms et les fournisseurs de services dans le nuage. »

Sur le même sujet