L'embarqué > Instrumentation > Instrumentation modulaire > Instrumentation : offensive dans le PXIe pour Keysight avec générateurs, numériseurs et oscilloscopes

Instrumentation : offensive dans le PXIe pour Keysight avec générateurs, numériseurs et oscilloscopes

Publié le 27 février 2017 à 12:38 par François Gauthier        Instrumentation modulaire Keysight

Keysight PXIe

Le concepteur d’instruments de test et mesure Keysight Technologies lance sur le marché pas moins de dix nouveaux instruments au standard de cartes en châssis PXIe, dont un générateur de formes d'onde arbitraires (AWG, Arbitrary Waveform Generator) doté de trois canaux synchronisés pour l'accord des formes d'onde IQ et le suivi des enveloppes des signaux modulés, des numériseurs et des oscilloscopes.

Le générateur de formes d’onde et les oscilloscopes se caractérisent par une bande passante d’entrée analogique jusqu'à 1 GHz, facilitant l’analyse de signaux complexes IQ en bande de base, notamment dans les applications de la 5G, de l'aérospatiale et de la Défense. Cette gamme d’instruments permet aux utilisateurs de développer ou d'intégrer des algorithmes personnalisés sur des FPGA embarqués au sein de leur architecture. Parallèlement, un environnement de conception graphique facilite cette personnalisation requise pour les technologies émergentes de communication en bande large.

Les AWG et les numériseurs (convertisseurs analogiques/numériques) référencés M3xxxA utilisent l'horloge de référence PXI et un FPGA Virtex-6 d Xilinx pour d’une part assurer une synchronisation multicanal/multimodule (capable de s’adapter par exemple aux exigences des applications de la 5G avec les antennes Mimo avec formation de faisceaux multi-utilisateurs) et pour d’autre part créer et traiter des signaux déterministes en temps réel. Plus précisément, le générateur AWG M9336A, doté de sorties indépendantes et/ou synchronisées, permet de créer des formes d'onde à modulation numérique dans les systèmes de communication à large bande et des formes d'onde de haute résolution pour les tests de radars et de satellites. Il offre sur un emplacement dans un châssis PXIe une résolution de 16 bits, une bande passante de modulation jusqu'à 1 GHz et un contrôle du gain, du décalage et de la dérive des signaux au niveau de chaque canal.

De son côté, l'oscilloscope M9243A PXIe repose sur la technologie mise en œuvre dans les oscilloscopes de table InfiniiVision de Keysight. Il délivre une bande passante d’entrée analogique jusqu'à 1 GHz et un débit d’analyse de 1 000 000 formes d'onde par seconde. Pour l'analyse et le débogage rapides des signaux à large bande, l'oscilloscope, associé à une technologie de sonde avancée, assure la capture de signaux aléatoires et intermittents difficiles à visualiser avec des numériseurs. Parmi les fonctionnalités apportées par l’instrument, on notera un système de déclenchement (trigger) évolué, une fonction effectuant la moyenne des formes d'onde, des masques complexes et un choix de plus de 30 mesures sur les signaux. Lorsque l'oscilloscope est combiné avec le logiciel 89600 VSA de Keysight, les ingénieurs peuvent démoduler et évaluer des formes d'onde IQ complexes.

Sur le même sujet