L'embarqué > Marchés > Rachat > Inside Secure met 150 M$ sur la table pour s’offrir le spécialiste de la sécurité américain Verimatrix

Inside Secure met 150 M$ sur la table pour s’offrir le spécialiste de la sécurité américain Verimatrix

Publié le 06 décembre 2018 à 10:13 par Pierrick Arlot        Rachat Inside Secure

Verimatrix

Le fabricant et éditeur de solutions de sécurité pour terminaux mobiles, équipements connectés et systèmes embarqués Inside Secure reste fidèle à sa stratégie de croissance externe entamée en 2012. Après avoir mis la main sur Embedded Security Solutions, Metaforic, Meontrust et SypherMedia, la société française est en passe d’acquérir le californien Verimatrix pour un montant estimé à environ 150 millions de dollars.

Créé en 1999 et fort d’un effectif de plus de 300 personnes réparties dans une vingtaine de pays, Verimatrix est un spécialiste de l’accès sécurisé aux contenus vidéo et multimédias diffusés sur les réseaux OTT (Over-The-Top) et de leur protection de bout en bout. La société propose également une plate-forme d’agrégation et d’analyse de données permettant aux fournisseurs de services vidéo d’optimiser en temps réel et de manière automatisée la qualité d’expérience utilisateur (QoE).

Verimatrix, qui a réalisé sur sa dernière année fiscale (close le 30 septembre dernier) un chiffre d'affaires de 78,7 millions de dollars pour 14,5 millions de dollars d'EBITDA (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement), est une acquisition majeure pour Inside Secure. Sur la base de leurs revenus 2017 respectifs, l’entité formée par l’association des deux entreprises a généré un CA de près de 120 millions de dollars pour un EBITDA de 21,5 millions de dollars (à comparer aux 40 M€ engrangés par Inside Secure seul l’année dernière).

« Verimatrix est devenu un acteur clé sur le marché de la sécurité logicielle adaptée à la gestion de contenus de divertissement et son apport va renforcer notre proposition de valeur sur des marchés qui basculent rapidement vers des solutions de sécurité fondées sur le logiciel et le cloud tandis que la consommation de contenus vidéo devient clairement multiformat et multi-écran, indique Amedeo D’Angelo, PDG d’Inside Secure. La combinaison de nos deux activités cible en premier lieu l’industrie du divertissement, mais elle aura aussi des retombées sur les marchés de l’Internet des objets et du véhicule connecté qui sont en quête d’une plate-forme de gestion d’identifiants de connexion à haute intégrité et de services de sécurité de bout en bout. »

Avec Verimatrix en poche, une opération qui devrait être finalisée en janvier 2019, Inside Secure compte aussi saisir des opportunités sur le marché de l’analyse de données dans le cloud afin de proposer à ses clients une visibilité en temps réel sur les performances de sécurité (comme la détection et l’analyse de menaces et d’attaques malveillantes) et sur le comportement des utilisateurs.

Sur le même sujet