L'embarqué > Marchés > Rachat > Ingénierie logicielle : DXC Technology acquiert Luxoft... et ses compétences dans l'embarqué automobile

Ingénierie logicielle : DXC Technology acquiert Luxoft... et ses compétences dans l'embarqué automobile

Publié le 08 janvier 2019 à 12:04 par François Gauthier        Rachat Luxoft

DXC Technlogy Luxoft

L’américain DXC Technology, société d’ingénierie logicielle dans le domaine de l’IT, va acquérir la société d'origine russe Luxoft, entreprise d’ingénierie et de services informatiques dont l'une des particularités est de posséder une expertise dans le domaine de l’automobile. En effet, Luxoft, dont le siège opérationnel est basé à Zoug en Suisse, a réalisé les acquisitions en 2016 de l’allemand Symtavision, spécialiste des outils d’analyses de timing dans les conceptions de systèmes embarqués à bord des véhicules, et du suédois Pelagicore, éditeur de plates-formes et outils open source pour interfaces homme-machine et systèmes d’info-divertissement automobiles grâce à sa plate-forme de développement Pelux. Plus récemment, en 2018, Luxoft s'est offert Objectif Software, un fournisseur de services, d’outils et de solutions logicielles bâtis sur le protocole IP pour véhicules autonomes et systèmes avancés d'aide à la conduite et de positionnement de haute précision. L'entreprise est aussi impliquée dans le consortium Autosar et a développé une plate-forme Autosar Adaptive disponible en open source.

Conformément à l'accord passé entre DXC et Luxoft, tous les détenteurs d'actions ordinaires Luxoft émises recevront 59 dollars par action, en espèces, ce qui représente une valeur totale des fonds propres d'environ 2 milliards de dollars.

Ensemble, DXC et Luxoft disposeront d'une offre de services très large combinant les capacités d'ingénierie numérique de Luxoft et l'expertise de DXC en matière de modernisation "digitale" et d'intégration informatique. Pour l’industrie automobile, les connaissances et l’expérience de Luxoft seront désormais liées aux capacités de DXC en matière de cloud et de sécurité pour les services automobiles connectés.

Rappelons que Luxoft, qui emploie 13 000 personnes dans le monde, a réalisé un chiffre d’affaires de 911 millions de dollars au cours des quatre derniers trimestres et peut se targuer d'un taux de croissance annuel à deux chiffres au cours des trois dernières années.

Au-delà de l’automobile, la société dispose aussi de compétences dans la conception d’interfaces utilisateur, l'IoT et la blockchain. Suite à cette acquisition, Luxoft conservera sa marque et fonctionnera comme “une société de technologies DXC” et restera placé sous la direction de Dmitry Loschinin, l'actuel CEO de l'entreprise.

DXC Technology est né en 2016 de la fusion des activités de services aux entreprises de Hewlett Packard Enterprise et de CSC. Dotée d'un effectif mondial de 137 000 personnes, l'entreprise a réalisé un CA de 24,5 milliards de dollars en 2017.

Sur le même sujet