L'embarqué > Marchés > Perspective > Il se vendra en 2020 plus d’un milliard de modules de réception pour recharge sans fil

Il se vendra en 2020 plus d’un milliard de modules de réception pour recharge sans fil

Publié le 19 avril 2016 à 12:22 par Pierrick Arlot        Perspective

Il se vendra en 2020 plus d’un milliard de modules de réception pour recharge sans fil

Selon la société d’études IHS, les ventes de modules de réception pour recharge sans fil ont progressé de plus de 160% en 2015 pour atteindre les 144 millions d’unités. La barre du milliard d’unités commercialisées par an devrait toutefois être franchie d’ici à 2020 et les ventes devraient venir taquiner les deux milliards d’unités en 2025. Bien évidemment, le marché de la téléphonie mobile reste le principal consommateur de systèmes de recharge sans fil, emmené par la gamme de smartphones Samsung Galaxy dont le dernier modèle, le S7, s’avère compatible avec les standards Qi et PMA (Power Matters Alliance). Selon IHS, 10% des smartphones vendus cette année pourront ainsi être rechargés sans fil.

Les dispositifs électroniques portés sur soi (« wearables »), à l’instar de l’Apple Watch et de la montre connectée Samsung Gear S2, constituent le deuxième débouché des modules de réception pour recharge sans fil, indique encore la société d’études qui prédit l’arrivée des récepteurs à résonance magnétique haute fréquence dans les ordinateurs portables dès cette année.

Côté technologies, c’est encore les systèmes de recharge sans fil basse fréquence compatibles Qi ou PMA de 5W de puissance qui s’arrogent la quasi-totalité des ventes mais leur part de marché passera sous la barre des 50% d’ici à 2020 assure IHS qui pointe du doigt la guerre des standards qui règne encore sur le secteur malgré la fusion des alliances PMA et A4WP (Alliance for Wireless Power) au sein de l’alliance AirFuel, sachant que leurs spécifications respectives ne sont pas interopérables. L’intégration éventuelle d’une solution de recharge sans fil dans l’iPhone ne devrait pas arranger la situation puisqu’Apple devrait s’appuyer sur une technologie propriétaire encore inconnue…

« Le lancement commercial de technologies de recharge à grande distance comme celles mises au point par les sociétés Energous, Ossia, Humavox et uBeam devrait encore ajouter de la confusion sur le marché, mais ce lancement n’est pas attendu avant 2017 au plus tôt », ajoute encore David Green, spécialiste de la recharge sans fil chez IHS (lire aussi notre article La recharge sans fil d’objets connectés prend ses distances).

 

 

Sur le même sujet