L'embarqué > Logiciel > Développement > IAR Systems soutient l’extension du jeu d’instructions RISC-V pour le traitement des flux multimédias

IAR Systems soutient l’extension du jeu d’instructions RISC-V pour le traitement des flux multimédias

Publié le 08 juin 2020 à 09:18 par Pierrick Arlot        Développement IAR Systems

IAR-RISC-V

Le fournisseur de services et d’outils logiciels pour le développement embarqué IAR Systems s’engage dès aujourd’hui à soutenir, via son environnement IAR Embedded Workbench for RISC-V, l’extension dite « P » du jeu d’instructions open source en cours de finalisation par l’organisme RISC-V International. On rappellera que cette association industrielle, désormais basée en Suisse, s’est lancée dans la standardisation d’un ensemble d’extensions standard aux instructions de base RISC-V, extensions qui peuvent être mises en œuvre ou laissées de côté en fonctions des objectifs de conception et des besoins de l’application.

Dans ce cadre l’extension RISC-V P est conçue comme une extension standard pour les instructions Packet-SIMD (Single Instruction on Multiple Data), plus particulièrement adaptées au traitement de flux multimédias (audio, voix ou images). Elle est aussi une généralisation d’une contribution de la société de semi-conducteurs Andes Technology aux travaux de l’organisme RISC-V International, précise IAR Systems. La prise en charge préliminaire de cette extension par l’éditeur, telle qu’implémentée par Andes, doit permettre aux concepteurs de tirer parti d’une chaîne d’outils de développement éprouvée pour lancer la mise au point d’applications reposant sur la nouvelle extension RISC-V standard.

« Nous avons pu obtenir une augmentation d’un facteur neuf des performances sur l'inférence CIFAR-10 avec les extensions RISC-V P, assure Chang Chuan-Hua, directeur de la division Architecture d’Andes et président du groupe de travail RISC-V P. (Le jeu de données CIFAR-10 est constitué d’un ensemble d’images traditionnellement utilisées pour entraîner des algorithmes d’apprentissage automatique et de vision artificielle.) Les instructions Packed-SIMD offrent aux processeurs de périphérie de réseau plus de puissance de calcul lors des traitements de la voix et des images pour une meilleure éco-efficacité et un surcoût minimal. Notre partenariat avec IAR Systems vise à doper encore plus les performances des applications qui utilisent les instructions RISC-V en général et l'extension P en particulier. »

IAR Systems a lancé en 2019 l’environnement IAR Embedded Workbench for RISC-V (lire notre article ici). Afin d’assurer la qualité du code, cet environnement dispose en sus de l’outil d’analyse de code statique C-STAT qui, selon la firme nordique, peut contribuer à améliorer la conformité à des standards spécifiques comme Misra C:2004, Misra C++:2008 et Misra C:2012 et à détecter défauts, bogues et vulnérabilités de sécurité tels que définis par la liste CWE (Common Weakness Enumeration) et le sous-ensemble ad hoc du standard de codage Cert C/C++.

La version actuelle d’IAR Embedded Workbench for RISC-V s’accommode des noyaux et extensions RISC-V 32 bits RV32 et RV32E. Les futures versions prendront en charge les cœurs RISC-V 64 bits et les déclinaisons adaptées aux contraintes de sécurité et de sûreté de fonctionnement, indique IAR Systems.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à l’architecture de processeur RISC-V : Embedded-RISCV

Sur le même sujet