L'embarqué > Logiciel > Développement > IAR Systems porte ses outils de développement sur les architectures Arm 64 bits

IAR Systems porte ses outils de développement sur les architectures Arm 64 bits

Publié le 24 février 2021 à 11:01 par Pierrick Arlot        Développement IAR Systems

IAR Embedded Workbench

Traditionnellement focalisé sur les architectures de processeur 32 bits, et plus particulièrement sur le marché des microcontrôleurs, le fournisseur de services et d’outils logiciels pour le développement embarqué IAR Systems annonce la prise en charge des cœurs Arm 64 bits par son environnement IAR Embedded Workbench for Arm, y compris les cœurs Cortex-A35, Cortex-A53 et Cortex-A55.

« Depuis l’époque des architectures 8 bits, nous avons suivi nos clients dans leur migration vers le 32 bits et nous les accompagnons désormais dans le monde 64 bits, indique Stefan Skarin, le CEO d'IAR Systems. Nous travaillons déjà avec un certain nombre d’utilisateurs majeurs qui ont adopté des processeurs  64 bits afin de rendre leur transition technologique aussi fluide et efficace que possible. »

Au-delà des outils de build, l’environnement Embedded Workbench for Arm dispose de capacités étendues d’analyse et de débogage telles que l’insertion de points d’arrêt complexes dans le code et les données, la virtualisation de la pile d’appels, l'analyse de la couverture du code et la surveillance intégrée de la consommation d'énergie. Les sondes de débogage I-jet de la société ainsi que le simulateur de jeu d’instructions 64 bits C-SPY Debugger peuvent par ailleurs ajouter des fonctionnalités aux flots de développement.

En outre, la chaîne d'outils d’IAR permet le débogage multicœur sur des puces-systèmes associant cœurs Cortex-A (32/64 bits), Cortex-R (32 bits) et Cortex-M (32 bits). L’environnement IAR Embedded Workbench for Arm fournit également des solutions logicielles préintégrées issues des principaux fournisseurs de systèmes d'exploitation temps réel (RTOS) et de middleware.

La dernière version en date de l’environnement prend déjà en charge un certain nombre de processeurs 64 bits et notamment la famille de processeurs d'application NXP i.MX 8, y compris les i.MX 8M, i.MX 8M Mini et i.MX 8M Nano Dans sa version 9.10, la chaîne d'outils s’accommode du modèle d'exécution Armv8-A AArch64 et des modèles de données Arm AArch-64 ILP32 et LP64 ; elle est également compatible avec les bibliothèques Arm AEABI 64 bits et ABI C++ IA64 ainsi qu’avec les composants de gestion d’exceptions des ABI C++ IA64.

Sur le même sujet