L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Habitacle auto : ST double les performances de ses microcontrôleurs 32 bits à architecture Power

Habitacle auto : ST double les performances de ses microcontrôleurs 32 bits à architecture Power

Publié le 12 mai 2016 à 11:23 par Pierrick Arlot        Composant  STMicroelectronics

Habitacle automobile

STMicroelectronics continue d’assurer un avenir à sa gamme de microcontrôleurs automobiles 32 bits à architecture Power, dont les fers de lance sont aujourd’hui les SPC56. La société franco-italienne compte en effet lancer début 2017 la production en volume de trois nouvelles lignes de produits (SPC58 B-Line, SPC58 C-Line et SPC58 G-Line) fabriqués en technologie flash 40 nm (contre 90 nm pour les SPC56) et dédiés aux applications de sécurité et à l'électronique de l'habitacle.

Embarquant entre 512 Ko et 6 Mo de mémoire flash, ils sont censés répondre parfaitement aux besoins croissants en bande passante et de sécurité des réseaux automobiles embarqués. Actuellement échantillonnés et compatibles avec le niveau de sûreté de fonctionnement Asil-B (Automotive Safety Integrity Level), les microcontrôleurs SPC58 annoncés par ST affichent des performances doublées par rapport à la génération précédente grâce à leur architecture multicœur, une fréquence d’horloge plus élevée et un temps d’accès mémoire plus rapide. Ils se distinguent aussi par un nombre inégalé d’interfaces de communication Ethernet et ISO CAN-FD et par la présence d’un module de sécurité câblé dans le silicium (Hardware Security Module), destiné à assurer l'intégrité fonctionnelle des unités de contrôle électronique (ECU) des véhicules, la détection d'intrusion et la protection contre les attaques malveillantes.

Par ailleurs, assure ST, le passage à la technologie flash 40 nm garantit un haut niveau d'intégration et de performances dans des boîtiers très compacts comptant, sur certains modèles, 32 broches seulement. Les SPC58 B-Line, C-Line et G-Line devraient notamment trouver leur place dans les caméras embarquées, les applications télématiques, les passerelles automobiles autonomes ou intégrées. On se souviendra qu’il y a un an, STMicroelectronics avait annoncé ses premiers microcontrôleurs SPC58 à technologie flash 40 nm haut de gamme pour les applications telles que la gestion moteur, la transmission, le freinage antiblocage, la direction assistée électrique, la suspension active et l’assistance évoluée à la conduite (ADAS).

Sur le même sujet