L'embarqué > Logiciel > Développement > Green Hills Software annonce une amélioration de 30% de la vitesse de son compilateur

Green Hills Software annonce une amélioration de 30% de la vitesse de son compilateur

Publié le 01 juin 2015 à 11:47 par François Gauthier        Développement Green Hills

Green Hills Compiler 2015

Green Hills Software, éditeur d'outils et de logiciels pour systèmes embarqués, lance la version 2015 de son compilateur de code C et C++ pour les architectures de processeurs embarqués 32 et 64 bits, notamment les architectures ARM et Power. Selon la société, les optimisations intégrées dans Compiler 2015 améliorent sa vitesse de compilation de 30%. Des chiffres attestés par des tests réalisés en particulier sur le banc d'essai AutoBench développé par l’EEMBC (Embedded Microprocessor Benchmark Consortium). Les laboratoires de l'organisme ont ainsi certifié la version 2015.1 du compilateur de Green Hills avec un score de 1,01 EEMBC Automark/MHz obtenu sur des microcontrôleurs automobiles Cortex-R5 de Spansion. Soit une amélioration de 30 % par rapport aux scores précédents.

A noter que cette technologie de compilation bénéficie dans le même temps des certificats de conformité correspondant aux niveaux les plus élevés des normes de sûreté et de sécurité du marché, comme l’ISO 26262 Asil D (automobile), la CEI 61508 SIL4 (industriel) et l'EN 50128:2011 (ferroviaire). Et ce grâce à des caractéristiques de sûreté et de fiabilité qui améliorent la traçabilité et la détection des conditions les plus dangereuses contenues à l’intérieur d’un code, y compris au sein des bibliothèques.

« Sur le marché automobile, les performances d’un processeur et la qualité du code représentent des défis majeurs pour les développeurs, souligne à ce propos Markus Levy, président de l’EEMBC. L’amélioration notoire des performances atteinte par ARM et Green Hills, puis démontrée par les scores EEMBC, est intéressante, car les benchmarks que nous avons développés signifient généralement un gain de performances pour les applications. »

Enfin, signalons que le compilateur Compiler 2015 procure une amélioration des fonctions de traduction de l’assembleur, des optimisations avancées de l’éditeur pour les architectures 64 bits, une amélioration du contrôle et de la visibilité des états d’avancement des tâches et le support des ARM Cortex-R5F et Cortex-M7.

21 juin 2016

 "1, 2, 3... 5G ! La course mondiale à la norme 5G passe par les tests"

> Lien

Sur le même sujet