L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Green Hills accélère son système d’exploitation temps réel ultracompact µ-velOSity

Green Hills accélère son système d’exploitation temps réel ultracompact µ-velOSity

Publié le 24 août 2015 à 15:24 par Pierrick Arlot        Plate-forme Green Hills

µ-velOSity

L’éditeur de systèmes d’exploitation temps réel et d’outils de développement Green Hills Software a lancé durant l’été la version 2.6.2 de son OS ultracompact µ-velOSity, conçu pour le marché des équipements à ressources mémoire limitées comme les dispositifs électroniques portés sur soi, les appareils domotiques et les capteurs industriels connectés.

Cette version, présentée comme majeure par l’éditeur, se distingue notamment par le support de nouvelles architectures matérielles, dont les modèles ARM Cortex-M et Cortex-R ainsi que les processeurs à architecture Power e200. Côté caractéristiques, µ-velOSity se satisfait désormais de 1,6 Ko de ROM et 1 Ko de RAM, tout en nécessitant moins de 1 500 cycles pour démarrer.

Green Hils a aussi pensé sécurité en portant sur l’OS ses propres protocoles réseau SSL/TLS et SSH ainsi qu’une suite complète d’outils cryptographiques conformes FIPS 140-2 destinés à garantir sur microcontrôleurs un haut niveau de protection des données.

Parmi les autres améliorations apportées à µ-velOSity par l’éditeur, on citera une optimisation des performances (réduction du temps d’exécution des routines de traitement des interruptions et des changements de contexte, meilleur support des unités matérielles de calcul à virgule flottante pour le multitâche), ainsi que des utilitaires plus performants pour l’analyse de l’usage des piles (afin d’éviter le débordement de pile préjudiciable pour la sûreté, notamment dans les environnements contraints en mémoire à base de microcontrôleurs). Le secteur automobile verra enfin d’un bon œil le support du bus CAN par la dernière version en date de µ-velOSity.      

Sur le même sujet