L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Face à la crise sanitaire, Cap'tronic développe une offre d'accompagnement et de formation dématérialisée

Face à la crise sanitaire, Cap'tronic développe une offre d'accompagnement et de formation dématérialisée

Publié le 29 avril 2020 à 10:20 par François Gauthier        Conjoncture

Cap'tronic formations

Cap’tronic, le programme d'accompagnement à la transformation numérique des entreprises par l'intégration de systèmes électroniques et de logiciels embarqués (*), annonce, au vu de la situation sanitaire actuelle, la mise en place d’une offre de formations dématérialisées afin de permettre aux stagiaires de continuer à se former à distance. Par ailleurs, Cap’tronic assure continuer durant cette période à accompagner à distance les entreprises dans le développement de leurs projets afin de les aider à monter en compétences, à poursuivre leurs efforts d'innovation et à se préparer à l'après-Covid-19.

Selon Cap’tronic, la crise actuelle démontre que les systèmes électroniques sont au cœur des équipements indispensables au système de santé et plus largement à la continuité de l'activité économique. Elle pose aussi la question de la dépendance vis-à-vis de fournisseurs lointains, de la maîtrise des chaînes d'approvisionnement et du maintien de productions de proximité et des compétences associées. Pour répondre à ces problématiques, Cap’tronic travaille à mettre en place, en lien avec les acteurs de la filière électronique, des actions spécifiques pour aider les entreprises françaises à renforcer leurs projets d'innovation, à réduire et maîtriser leur dépendance vis-à-vis de sous-traitants lointains, et à étudier la pertinence et la faisabilité de la relocalisation de certaines fabrications (notamment en petites et moyennes séries).

Concrètement, si certaines des formations proposées par Cap’tronic, très axées sur les travaux pratiques, ont dû être reportées, d'autres, en revanche, ont pu être adaptées et dématérialisées, afin de continuer à offrir aux stagiaires un format et des contenus pertinents. Un catalogue de formations en ligne a notamment été mis en place, soit en adaptant les formations prévues initialement en présentiel, soit en proposant de nouveaux contenus explorables à distance. Une opportunité dans le même temps pour Cap’tronic de développer de nouvelles formations, sur des formats plus courts ou sur des thèmes plus pointus. Les équipes de formation prévoient ainsi de proposer environ la moitié du catalogue en versions dématérialisées au cours des prochains mois, avec à chaque fois un formateur qui dispense son savoir via un outil de visioconférence, avec des options de partage d'écrans et de documents, afin de rendre le contenu le plus dynamique et interactif possible.

A noter que dans ce cadre, les entreprises peuvent bénéficier du dispositif FNE-Formation pour la prise en charge des coûts pédagogiques des salariés en activité partielle, souligne Cap’tronic. Au-delà, l’organisme s'efforce également de mettre à disposition de ses adhérents des informations, accessibles sur son site Internet, concernant les dispositifs d'aides régionales dont les entreprises peuvent bénéficier pendant cette période.

Parallèlement, Cap’tronic a mis en œuvre des dispositifs et outils collaboratifs nécessaires pour assurer la poursuite de sa mission d'accompagnement à distance de projets en cours de développement. « Nos ingénieurs sont en télétravail et ont rapidement été équipés d'outils de travail à distance leur permettant de continuer les réunions d'avancement et les travaux en cours », précise Jean-Philippe Malicet, directeur national de Cap'tronic (photo ci-contre).

Enfin, Cap’tronic souligne que la crise du Covid-19 nécessite la production d'équipements médicaux dans des quantités importantes et avec des délais très courts. L'électronique est un élément essentiel de la composition de ces appareils qui, depuis de nombreuses années, ne sont plus fabriqués en France. Ainsi, les délais d'approvisionnement des composants et la durée d'acheminement par transporteur rendent la fabrication difficile, avec la mise à l'arrêt de lignes de production par manque de quelques références, alors que l'urgence est grande pour produire vite. C'est donc toute la filière qui se mobilise afin d'identifier les fabricants et fournisseurs de composants français, pour connaître leurs stocks, leurs délais, etc. Grâce à son implantation nationale et à la force de son réseau, Cap'tronic cherche à contribuer à cet effort collectif.

(*) Le programme Cap'tronic accompagne chaque année plus de 3000 entreprises et forme plus de 400 PME et ETI via des formations portant sur plus de cinquante thématiques différentes.

Sur le même sujet