L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Eurotech et Red Hat ensemble sur un projet open source de plate-forme IoT dans le cloud

Eurotech et Red Hat ensemble sur un projet open source de plate-forme IoT dans le cloud

Publié le 01 juillet 2016 à 12:07 par Pierrick Arlot        Plate-forme Eurotech

Passerelles Eurotech ReliaGate

Le célèbre éditeur américain de solutions open source Red Hat s’est associé au fournisseur de cartes, systèmes et plates-formes logicielles M2M pour applications de l’Internet des objets Eurotech pour lancer en commun le projet open source Kapua sous l’égide de la Fondation Eclipse. Objectif : créer une plate-forme cloud d’intégration modulaire pour dispositifs IoT et capteurs intelligents qui puisse faciliter les interactions entre les systèmes d’information d’entreprise et les infrastructures opérationnelles dans les bâtiments, les usines, etc. Et ce de la connectivité et de la configuration jusqu’à la gestion du cycle de vie des applications.

Dans la pratique, les résultats du projet Kapua ont vocation à se combiner à ceux d’un autre projet Eclipse IoT, Kura en l’occurrence, pour offrir aux développeurs IoT et aux utilisateurs finaux une plate-forme ouverte pour implémentations IoT de bout-en-bout. Pour rappel, Kura, dont Eurotech est l’un des principaux contributeurs, définit un framework applicatif Java/OSGi pour les applications M2M et IoT s’exécutant dans les passerelles de services et fournit aux développeurs un jeu de services communs (accès aux E/S, configuration réseau, gestion à distance, etc.).

Soulignons aussi qu’Eurotech et Red Hat avait dévoilé plut tôt dans l’année (lire notre article ici) un partenariat dont l’ambition est de coupler les offres logicielles respectives des deux sociétés (ESF et Everyware Cloud pour Eurotech, Red Hat Entreprise Linux et Red Hat JBoss Middleware) afin d’assurer une meilleure intégration des équipements opérationnels aux systèmes et applications informatiques et télécoms (IT) d’entreprise. A ce titre, la plate-forme IoT en nuage Everyware Cloud se charge, d’une part, du contrôle/commande, de la supervision et du maintien opérationnel des équipements M2M et IoT, et, d’autre part, de la récupération des données métier sur le terrain, de leur stockage dans des bases de données distribuées, et de leur livraison aux applications, aux systèmes d’information et autres tableaux de bord d’entreprise.

Dans le cadre du projet Kapua, Eurotech va apporter le code de base actuel de sa plate-forme Everyware Cloud (le code de base de l’environnement ESF a été, lui, apporté il y a plusieurs années au projet Kura). Au sein du projet Kapua, les deux entreprises vont développer et tester du code, collaborer avec d’autres contributeurs et assurer l’intégration avec des projets open source qui sont parties intégrantes de solutions IoT comme Apache Camel, ActiveMQ ou Drools.

A noter qu’il y a quelques jours, Eurotech a dévoilé une nouvelle passerelle référencée ReliaGATE 20-26. Bâtie sur le système d’exploitation Red Hat Enterprise Linux et l’environnement ESF, elle embarque aussi certains logiciels de Red Hat (JBoss Fuse, JBoss RBMS…) qui permettent, au niveau de l’équipement, d’effectuer certains traitements traditionnellement gérés dans le cloud (agrégation et transformation des données, intégration, routage, application de règles programmables, etc.). Une caractéristique qui évite de surcharger le cloud par des flux massifs de données.

 

Sur le même sujet