L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Eurotech adapte des passerelles IoT compatibles LTE au monde du transport automobile

Eurotech adapte des passerelles IoT compatibles LTE au monde du transport automobile

Publié le 04 janvier 2018 à 23:37 par François Gauthier        Sous-système Eurotech

Eurotech DynaGATE 10-12 et 10-06

S’appuyant sur son savoir-faire en passerelles pour l’Internet des objets, Eurotech, fournisseur de cartes, systèmes et plates-formes logicielles pour l’industrie et les applications de l’IoT, lance deux passerelles multiservices LTE, adaptées aux contraintes du monde de l’automobile au sens large du terme : les DynaGATE 10-12 et DynaGATE 10-06. Elles élargissent cette famille dont le premier modèle, la DynaGATE 15-10, était apparu en 2014. Ces passerelles sont précertifiées avec une connexion cellulaire intégrée LTE Cat-1, un récepteur GPS et la connectivité Wi-Fi et BLE et respectent dans le même temps les spécifications propres au monde automobile : E-Mark (pour l’Europe) et SAE/J1455.

La DynaGATE 10-12 est une passerelle basse consommation bâtie sur la famille de processeurs de Texas Instruments AM335x à coeur ARM Cortex-A8 (Sitara), auxquels sont associés 1 Go de mémoire RAM et 4 Go d'eMMC. L’équipement dispose d'une alimentation de 6 à 36 VDC avec une protection contre les signaux transitoires et une détection d'allumage du véhicule. Côté interfaces, la passerelle offre 2 ports série RS-232 / RS-485 protégés, 2 interfaces pour le bus CAN, 3 ports USB protégés contre le bruit et les surtensions et 4 E/S numériques isolées. Quant aux fonctionnalités de connectivité sans fil, la DynaGATE 10-12 possède un modem interne LTE Cat-1 avec prise en charge d’une double carte Micro-SIM, le Wi-Fi et le Bluetooth Low Energy. Deux ports Fast Ethernet et un GPS interne (avec en option la fonction de navigation à l'estime) pour une géolocalisation précise complètent l’ensemble.

De son côté, la DynaGATE 10-06 certifiée IP67 est une passerelle IoT puissante pour les applications automobiles. Elle dispose d'une batterie interne qui fournit plusieurs minutes de fonctionnement ininterrompu en cas de panne de courant. Bâti sur le processeur i.MX 6UltraLite à coeur ARM Cortex-A7 de NXP, flanqué de 512 Mo de RAM et 4 Go d'eMMC, la DynaGATE 10-06 dispose des mêmes interfaces et fonctions de connectivité que le modèle 10-12. A la différence que les connecteurs sont ici adaptés à une utilisation en environnement sévère : connecteurs Ampseal et M12 durcis. 

« Avec les équipements DynaGATE 10-12 et 10-06, Eurotech consolide son portefeuille de produits de qualité automobile en fournissant deux passerelles IoT multiservices qui assurent une performance fiable, même dans les conditions les plus exigeantes, commente Marco Cipolat, directeur Business Development chez Eurotech. Elles accélèrent le déploiement d'applications traditionnelles comme le suivi d’actifs sur des véhicules de transport ou la gestion de transports publics. »

Les possibilités des DynaGATE 10-12 et 10-06 peuvent aussi être étendues grâce à une connexion avec les gamme des ReliaCELL 10-20 de la société (modules cellulaires durcis 2G / 3G / LTE) ainsi qu’avec le module d’extension durci LoRa ReliaLoRa 10-12 et le ReliaIO 10-12, un module d’acquisition de données externe. D’un point de vue logiciel, ces passerelles sont livrées avec la machine virtuelle Java SE Embedded 8 d’Oracle et l’environnement Everyware Software Framework (ESF), édition professionnelle et commerciale de la plate-forme Java/OSGi Kura de la fondation Eclipse.

Sur le même sujet