L'embarqué > Marchés > Rachat > En rachetant le français Somos, ST se renforce dans le domaine des frontaux RF pour la 5G et l’Internet des objets

En rachetant le français Somos, ST se renforce dans le domaine des frontaux RF pour la 5G et l’Internet des objets

Publié le 16 octobre 2020 à 11:48 par Pierrick Arlot        Rachat STMicroelectronics

Somos

STMicroelectronics annonce le rachat, pour un montant non dévoilé, de la start-up francilienne Somos Semiconductor, une société de semi-conducteurs fabless spécialisée dans les modules d’amplification de puissance RF sur silicium pour smartphones et les modules frontaux radio pour objets connectés compatibles avec les standards IoT 4G et 5G.

Créé en avril 2018 et basé à Marly-le-Roi (78), Somos Semiconductor a notamment développé un module RF FEM (Front-End Module) NB-IoT/Cat-M1 (LTE-M), aujourd’hui en cours de qualification, qui devrait constituer le point de départ d’une feuille de route pour produits FEM de connectivité chez ST. La technologie et les actifs de la start-up viendront également soutenir le développement de modules Front-End RF pour équipements d’infrastructure 5G actuellement en cours au sein du groupe franco-italien.

On rappellera qu’il y a quelques mois STMicroelectronics s’était déjà renforcé dans le domaine de la connectivité IoT sans fil avec le rachat de la société française BeSpoon, dotée d'un fort savoir-faire en matière de technologie de transmission radio ultralarge bande (UWB), et l’acquisition des actifs de la firme canadienne Riot Micro, spécialiste de la connectivité cellulaire pour objets connectés fondée sur les technologies LTE Cat-M1 (LTE-M) et Cat-NB1 (NB-IoT) (lire notre article ici).

« Les consommateurs et les acteurs industriels attendent des solutions de connectivité nouvelles et plus performantes et, dans cette perspective, les technologies destinées à l’Internet des objets cellulaire et aux infrastructures 5G sont essentielles, indique Claude Dardanne, président du groupe Microcontrôleurs et Circuits intégrés numériques de STMicroelectronics. Avec l’acquisition de Somos Semiconductor, nous renforçons notre ambition de jouer un rôle majeur dans le domaine des modules frontaux RF destinés au marché porteur de la connectivité IoT, et nous musclons notre feuille de route pour les modules frontaux RF destinés au marché de la 5G. »

Sur le même sujet