L'embarqué > Marchés > Perspective > En 2025, la connectivité ne comptera que pour 5% des revenus générés par l’Internet des objets

En 2025, la connectivité ne comptera que pour 5% des revenus générés par l’Internet des objets

Publié le 31 mai 2018 à 09:51 par Pierrick Arlot        Perspective

Internet des objets

Selon des données de l’alliance GSMA, l’organisme qui représente les intérêts des opérateurs de réseaux mobiles, le marché mondial de l'internet des objets (IoT) générera 1 100 milliards de dollars de chiffre d'affaires à l'horizon 2025, issus essentiellement des ventes de plates-formes, d’applications et de services, et non plus des offres de connectivité. Cette année-là, plus de 25 milliards de connexions IoT (cellulaires et non cellulaires) devraient être mises en œuvre, tirées en grande partie par la croissance du marché IoT industriel. La région Asie-Pacifique, quant à elle, devrait devenir la plus grande région IoT de la planète, aussi bien en termes de connexions que de chiffre d'affaires.

Même si le chiffre d'affaires généré par la connectivité affichera une hausse sur la période considérée, il ne représentera que 5% de l'opportunité totale de chiffre d'affaires de l’IoT d'ici à 2025, précise l’alliance GSMA qui souligne la nécessité pour les opérateurs de développer leurs capacités au-delà de la connectivité afin de saisir de plus grandes parts de marché. Certains opérateurs relèvent toutefois déjà ce défi en créant des unités commerciales et des offres de services spécifiques à l'IoT, note l’organisme industriel.

En parallèle, le segment des plates-formes, applications et services continuera de gagner du terrain sur le marché global de l’IoT, pour en capter les deux tiers (68%) d'ici à 2025. Cette catégorie couvre de multiples niveaux de l’IoT, comme les plates-formes, les services applicatifs, les services dans le nuage, l'analyse de données  et la sécurité. Les services professionnels de l'IoT, qui incluent l'intégration système, les services gérés et le conseil, représenteront les 27% restants du marché IoT total en 2025, ajoute encore l’alliance GSMA.

Toujours selon l’organisme, le nombre total de connexions IoT (cellulaires et non cellulaires) dans le monde atteindra 25,2 milliards en 2025, contre 6,3 milliards en 2016. Le segment industriel, qui fait référence aux solutions IoT déployées au sein des entreprises et à des applications spécifiques aux certains secteurs verticaux, représentera plus de la moitié des connexions totales (13,8 milliards), et le nombre de connexions IoT sur le marché grand public atteindra 11,4 milliards, stimulé par l'expansion du créneau de la maison connectée.

Sur le même sujet