L'embarqué > Marchés > Perspective > En 2025, 37% des luminaires d’éclairage public seront "intelligents"

En 2025, 37% des luminaires d’éclairage public seront "intelligents"

Publié le 30 avril 2015 à 10:16 par Pierrick Arlot        Perspective

Eclairage public

Selon une étude publiée en avril 2015 par la société Northeast Group, les luminaires à LED s’arrogeront 84% du marché total de l’éclairage public en 2025, année où le parc global est estimé à 352 millions de lampadaires (contre 304 millions aujourd’hui). Les municipalités et les collectivités locales sont en effet séduites par la plus grande longévité des LED par rapport aux technologies traditionnelles utilisées dans les candélabres (lampes à vapeurs de sodium, tubes fluorescents), leur plus faible consommation électrique et la réduction induite des coûts de maintenance. Si leur coût d’achat est encore plus élevé, il devrait toutefois s’aligner sur celui de leurs « ancêtres » dans les prochaines années, assure la société d’analystes qui parie sur un investissement global de 53,7 milliards de dollars en faveur de l’éclairage public à LED entre 2015 et 2025.

Par ailleurs, affirme Northeast Group, les luminaires à LED connectés représenteront 37% du marché total de l’éclairage public d’ici à 2025 et participeront à ce titre à des programmes plus vastes de la ville intelligente où les réseaux de communication relieront non seulement les candélabres mais aussi les compteurs d’énergie, les feux de signalisation et les parcmètres. Selon la société d’études, l’éclairage public connecté a non seulement vocation à réduire les coûts opérationnels et de maintenance mais aussi à garantir une meilleure sécurité des conducteurs et des piétons via le remplacement quasi immédiat des lampes défectueuses, les opérateurs étant prévenus instantanément du problème.   

Sur le même sujet