L'embarqué > Logiciel > Développement > Elektrobit rationalise l’analyse des interactions entre logiciels embarqués dans les automobiles

Elektrobit rationalise l’analyse des interactions entre logiciels embarqués dans les automobiles

Publié le 09 mars 2017 à 12:21 par François Gauthier        Développement Elektrobit

Elektrobit EB solys

Sous le vocable EB solys, la firme finlandaise Elektrobit, filiale de l’équipementier Continental et fournisseur de solutions matérielles et logicielles pour l’automobile, propose un outil de développement personnalisable qui vise à simplifier la vérification du comportement des systèmes embarqués dans les voitures, dans le cadre d'un environnement d'exécution. Il s’agit en d'autres termes d’aider les constructeurs automobiles et les équipementiers de rang un à réduire le temps consacré à la vérification de logiciels complexes qui interagissent entre eux, et de détecter plus facilement des bogues corrélés. Objectif associé : abaisser les coûts considérables consacrés dans les projets à la correction d'erreurs liées à l’interaction entre plusieurs applications.

Les systèmes embarqués avancés actuels qui assurent des fonctions de connectivité, d’automatisation de la conduite, etc. sont en effet souvent réalisés via des collaborations entre plusieurs équipes ou plusieurs entreprises utilisant chacune des méthodologies et des outils différents. EB solys visualise donc comment ces composants logiciels interagissent les uns avec les autres et permet aux développeurs de surveiller et de vérifier leur comportement via une architecture d’exécution temps réel, dans un mode réaliste, proche des conditions d’utilisation finale.

Grâce à une analyse graphique, les problèmes de conformité, les conflits entre logiciels et les bogues liés à leur fonctionnement conjoint sont rapidement repérés et résolus, économisant de ce fait du temps et des ressources, assure Elektrobit.

Précédemment connu sous le nom de EB RACE, EB solys apporte des fonctionnalités nouvelles par rapport à sa devancière, avec notamment la mesure permanente de KPI (Key Performance Indicator, ou indicateurs de performances clés) pendant tout le cycle de vie du projet. L'outil dispose également d'un moteur de script intégré avec une interface de programmation d'applications pour le post-traitement des données, facilitant l'analyse formelle des données. On y trouve aussi des outils d’analyse statique et dynamique des communications entre processus logiciels.

L'architecture ouverte d'EB solys, capable de fonctionner sous les systèmes d'exploitation Linux, WinCE et QNX, lui permet en outre d'être adapté à d'autres marchés ou à des environnements de développement conçus pour les domaines des télécommunications ou de l'aérospatial.

 

Sur le même sujet