L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Efinix intègre jusqu’à un million d’éléments logiques dans sa famille de FPGA Titanium

Efinix intègre jusqu’à un million d’éléments logiques dans sa famille de FPGA Titanium

Publié le 07 avril 2021 à 09:59 par Pierrick Arlot        Composant

Efinix Titanium

Alors que le nombre de fournisseurs indépendants de circuits logiques programmables diminue comme peau de chagrin (Altera a été intégré dans le giron d’Intel, Xilinx est en cours de rachat par AMD), la société Efinix, créée en 2012, étend aujourd’hui sa famille de FPGA hautes performances Titanium avec des modèles intégrant jusqu’à un million d’éléments logiques (LE). Une initiative qui vise, selon la firme américaine, à libérer le vrai potentiel de la gamme Titanium en mettant des FPGA hautes performances et haute capacité à la disposition de marchés génériques en quête de produits à consommation et coût réduits.

Rappelons que les circuits logiques programmables d’Efinix reposent sur une structure originale fondée sur des cellules à tables de correspondance LUT (Look-Up-Table) dans lesquelles les éléments logiques peuvent fonctionner soit comme des tables LUT traditionnelles, soit comme une grille de routage. Selon le fabricant de semi-conducteurs, cette approche apporte des gains en performances énergétiques, en puissance de calcul ainsi qu'en surface de silicium (à performance équivalente), par rapport aux technologies FPGA traditionnelles. Avec des consommations réduites jusqu'à 70%.

Gravés en technologie 16 nm et dotés de 35K à 1M d’éléments logiques, les circuits Titanium seraient en mesure d’offrir la densité, la flexibilité et les performances associées aux FPGA haut de gamme, généralement onéreux. « La technologie Efinix est réellement disruptive, insiste Rich Sevcik, membre du conseil d'administration d'Efinix. Alors que les besoins en puissance de calcul continuent d'exploser en périphérie de réseau, les FPGA Titanium promettent de remplacer les circuits Asic en offrant une flexibilité de reprogrammation couplée avec une faible consommation et ce à un niveau de performance que l'on ne trouvait auparavant que dans les FPGA haut de gamme d'un coût prohibitif. » Une assertion confirmée par l’un des premiers clients des produits d’Efinix. « Dans nos conceptions, nous avons pu faire fonctionner nos cœurs RISC-V à plus de 400 MHz tout en réduisant simultanément la consommation système, détaille Yan Pengfei, vice-président ingénierie de la société HCFA, un fabricant chinois d’automatismes. La famille Titanium associe faible encombrement, hautes performances et basse consommation sans compromis, et jusqu’ici nous n’avions jamais vu ça sur le marché. »

Selon Efinix, les FPGA Titanium, qui disposent de diverses fonctions câblées dans le silicium (SerDes haut débit, blocs de sécurité, interfaces Mipi…) trouvent des applications sur des marchés comme l’électronique grand public, les traitements edge, les automatismes industriels, les communications et l’automobile. « La croissance exponentielle du nombre d’équipements connectés va de pair avec le besoin irrépressible de protéger les données utilisateur et empêcher les attaques malveillantes, ajoute Mark Oliver, vice-président marketing d'Efinix. Les FPGA Titanium sont dotés de capacités d'authentification et de chiffrement par clé publique, ce qui garantit que seuls les bitstreams de confiance peuvent configurer les puces et que les données utilisateur sont chiffrées. »

Sur le même sujet