L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > e-peas étend sa technologie de récupération d’énergie à des sources thermiques

e-peas étend sa technologie de récupération d’énergie à des sources thermiques

Publié le 11 mars 2019 à 13:16 par François Gauthier        Composant

e-peas étend sa technologie de récupération d’énergie  à des sources thermiques

La jeune société e-peas, qui a conçu un circuit de récupération d'énergie ambiante (issue de cellules photovoltaïques, de vibrations, d'ondes RF...) pour systèmes embarqués, étend les capacités de sa technologie aux sources thermiques pour des applications telles que les capteurs sans fil. Disponible en boîtier QFN 28 broches, l’AEM20940 est un composant fondé sur une technologie propriétaire brevetée, capable d’extraire jusqu’à 110 mA de courant en provenance d’un générateur thermoélectrique (Thermal Electric Generator, TEG) connecté à l’entrée.

Il peut alors superviser le stockage de l’énergie dans un élément rechargeable et fournir simultanément de l’énergie au système via deux tensions régulées différentes. Des caractéristiques rendues possibles grâce à des régulateurs de tension LDO (Low Dropout) intégrés de 1,2/1,8 V et 2,5/3,3 V à faible bruit et haute stabilité. La tension la plus basse peut être utilisée pour alimenter le microcontrôleur du système, tandis que la tension supérieure est destinée à l’émetteur-récepteur RF.

Selon e-peas, grâce à ce circuit de nouvelle génération, il sera désormais possible de prolonger l'autonomie de la batterie d’un système, voire, dans de nombreux cas, d’éliminer complètement la source d’alimentation primaire du système. Une caractéristique clé de ce composant est sa capacité à démarrer avec une très faible puissance disponible à l’entrée. Il peut ainsi, selon e-peas, démarrer à froid (sans disposer d’énergie stockée) à partir d’une tension d’entrée de 100 mV et d’une puissance d’entrée de 80 µW seulement à l’aide d’un module externe. Des fonctions sophistiquées de gestion de l’énergie permettent une charge rapide des supercondensateurs et avertissent lorsque les réserves d’énergie stockées s’épuisent.

« L’ajout à notre portefeuille d’une solution de récupération de l’énergie thermique constitue une avancée significative pour notre société, qui s’est fixé comme objectif de devenir le premier fabricant de circuits intégrés dans le secteur en forte évolution de la récupération d’énergie », explique Geoffroy Gosset, cofondateur et CEO d’e-peas.

Parmi les principales cibles de marché envisagées pour le circuit AEM20940, e-peas cite la surveillance des processus industriels et les équipements CVCA (chauffage, ventilation, conditionnement de l’air).

Sur le même sujet