L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Dialog va embarquer les matrices FPGA de Flex Logix dans ses circuits intégrés pour marchés de volume

Dialog va embarquer les matrices FPGA de Flex Logix dans ses circuits intégrés pour marchés de volume

Publié le 13 décembre 2019 à 12:24 par Pierrick Arlot        Composant  Dialog

eFPGA

[EDITION ABONNES] Spécialisé dans les circuits intégrés mixtes pour la gestion d'alimentation, la conversion d'énergie, la recharge sans fil et la connectivité radio (Wi-Fi, Bluetooth, Dect ULE…), Dialog Semiconductor s’est engagé dans un accord stratégique avec l’américain Flex Logix afin d’intégrer la technologie eFPGA EFLX de ce dernier dans des circuits intégrés à semi-conducteurs produits en gros volume.

L’architecture EFLX apporte la possibilité d’intégrer une matrice de FPGA 100% fonctionnelle et faible consommation dans des puces-systèmes SoC, des microcontrôleurs et des circuits standard ou personnalisés sans avoir à maîtriser les arcanes du monde du FPGA. Et ce grâce à un compilateur spécifique qui travaille sur du code Verilog ou VHDL. Avec la possibilité par la suite, en cours de fabrication ou une fois le produit fini et déployé sur le terrain, de pouvoir reconfigurer ou reprogrammer la puce via la matrice de FPGA embarquée. Les cœurs EFLX peuvent être utilisés notamment pour mettre à jour les protocoles d'entrées/sorties, modifier les algorithmes de chiffrement pour améliorer la sécurité, activer des éléments radio définis par logiciel ou accélérer des algorithmes mis en œuvre dans des centres de données.

Les matrices EFLX sont donc programmables en langages Verilog ou VHDL ; c’est le compilateur EFLX qui récupère les données de sortie d'un outil de synthèse tel que Synopsys Synplify et gère la mise en registre, le placement, le routage, la synchronisation et la génération du fichier de configuration (bitstream). Une fois chargé dans la matrice de FPGA, le bitstream la configure pour implémenter la fonction RTL souhaitée.

« L'ajout de la fonctionnalité eFPGA dans nos produits à signaux mixtes donnera à nos clients la flexibilité nécessaire pour suivre le rythme de l'évolution rapide des besoins du marché, indique Davin Lee, senior vice-président et directeur général de l’entité Advanced Business Mixed Signal Business Group chez Dialog. Nous allons en effet augmenter les capacités de configuration de futurs produits Dialog sur plusieurs de nos marchés cibles, tels que l'Internet des objets, l'informatique, le stockage et les terminaux mobiles. » « Ce n'est que le début d'une relation à long terme et d'une feuille de route pour à la fois Dialog et Flex Logix », précise de son côté, Geoff Tate, le CEO de Flex Logix (qui fut aussi le fondateur de Rambus).

Sur le même sujet