L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Deutsche Telekom, Orange, Singtel et Telefonica sélectionnent cinq start-up pour leur programme Go Ignite

Deutsche Telekom, Orange, Singtel et Telefonica sélectionnent cinq start-up pour leur programme Go Ignite

Publié le 12 septembre 2017 à 12:08 par François Gauthier        Conjoncture

Go Ignite

L’alliance Go Ignite a dévoilé les noms des vainqueurs de son second appel à candidatures mondial visant à trouver les start-up proposant des solutions innovantes dans trois technologies clés : la cybersécurité de l’Internet des objets, les maisons connectées et l’intelligence artificielle appliquée à l’expérience client. Go Ignite réunit les quatre grands opérateurs télécoms que sont Deutsche Telekom, Orange, Singtel et Telefonica, représentés au sein de cette structure par leurs bras armés respectifs focalisés sur les start-up, hub:raum, Orange Fab, Singtel Innov8 et Telefonica Open Future.

Cette année les vainqueurs sont NanoLock Security et SparkCognition pour la cybersécurité de l’IoT, Cujo et Vayyar Imaging pour les maisons connectées et SafeToNet pour l’Intelligence artificielle appliquée à l’expérience client. Ces start-up auront l’opportunité de développer des partenariats commerciaux avec les quatre opérateurs télécoms et pourront profiter de l’ensemble de leurs bases de clients mobiles, soit 1,2 milliard d’abonnés mobiles sur les cinq continents.

Cybersécurité

- NanoLock Security - La jeune entreprise américano-israélienne fournit une plate-forme puissante et sécurisée capable de protéger les logiciels de bas niveau et les données stockées dans les appareils connectés et les appareils de l’IoT. Elle propose aussi des solutions de sécurité pour les véhicules connectés et autonomes et les systèmes de contrôle industriels. Concrètement, la plate-forme de NanoLock permet de se protéger des attaques extérieures (hameçonnage), des manipulations malveillantes ou des manipulations de données stockées, via des informations exploitables en temps réel portant sur ces tentatives d’attaques. Elle délivre aussi des informations portant sur les alertes liées au fonctionnement et à la sécurité de systèmes divers, depuis leur lieu de fabrication et tout au long de la vie de l’appareil.

- SparkCognition - Déjà reconnue comme un leader dans le domaine de l’intelligence artificielle (Boeing et Verizon Ventures sont des investisseurs stratégiques de SparkCognition), la société américaine basée à Austin (Texas) fournit des solutions opérationnelles dans les domaines de l’énergie, du pétrole et du gaz, de l’industrie, de la finance, de l’aérospatiale, de la Défense et de la sécurité. Elle développe des logiciels destinés à assurer la sûreté, la sécurité et la fiabilité des systèmes IT, OT et IoT grâce à la prise en compte en temps réel de données issues de capteurs et à l’apprentissage de ces dernières en continu. Objectif : limiter les risques industriels et mettre en place des procédures préventives pour intervenir avant des accidents majeurs.

Maisons connectées

- Cujo - La start-up californienne propose aux fournisseurs d’accès à Internet et aux fabricants de modems une plate-forme logicielle qui protége les consommateurs des dernières menaces informatiques. À l’aide d’un outil d’intelligence artificielle dans le nuage, Cujo analyse le trafic sur les réseaux LAN afin de bloquer les attaques connues. A la différence des antivirus traditionnels, la technologie de Cujo sécurise de manière proactive tous les appareils, des smartphones aux systèmes connectés (IoT).

- Vayyar Imaging - Les capteurs Smart Home de la société israélienne Vayyar, basée à Tel Aviv, créent une image 3D de tout ce qui se déroule dans une maison en temps réel. Sa technologie permet de voir à travers les objets et les différents matériaux afin de détecter et surveiller avec précision les mouvements des individus, les chutes et les signes de vie, pour les transformer en une image 3D. Une surveillance sans caméra qui en fait un outil ad hoc pour les soins à domicile, la sécurité et la domotique, avec un respect de la vie privée.

Intelligence artificielle pour l’expérience client

- SafeToNet - L’objectif de la société britannique basée à Reading est de protéger les enfants du harcèlement, des injures, des agressions et autres risques liés à des prédateurs en ligne à travers la mise en place d’un logiciel capable de bloquer les messages malsains en temps réel avant qu’ils soient affichés et donc avant que le mal ne soit causé.

Sur le même sujet