L'embarqué > Matériel & systèmes > Objet de la semaine > Des bulles de sécurité virtuelles aident à respecter la distanciation physique au travail

Des bulles de sécurité virtuelles aident à respecter la distanciation physique au travail

Publié le 12 juin 2020 à 10:56 par Pierrick Arlot        Objet de la semaine Insight SiP

Security Bubble

Doté d'un fort savoir-faire dans le développement de modules de communication radio ultracompacts avec antennes intégrées, le français Insight SiP apporte aujourd’hui sa contribution à la prévention des contaminations par la Covid-19 sur les lieux de travail, les écoles et universités ou les lieux publics (bars, restaurants, collectivités, magasins, grandes surfaces, musées…). L’entreprise sophipolitaine a développé sous le nom de Security Bubble Covid-19, un prototype de dispositif électronique qui génère des barrières virtuelles autour de chaque porteur pour les aider à respecter les consignes de sécurité recommandées par l’État.

Se présentant sous la forme d’un tag (embarqué par exemple dans un bracelet connecté), ce dispositif génère une « bulle de sécurité » autour de leurs porteurs pour les aider à respecter la distanciation physique. Dans la pratique, la « Security Bubble » utilise une technologie d’impulsion radio hyperfréquence de type UWB (Ultra Wide Band) à très bas niveau de puissance pour reconnaître sa position vis-à-vis d’autres bulles de sécurité avec une précision de quelques centimètres, la règle de distanciation étant ajustable de façon précise entre un à deux métres pour éviter la contagion. Lorsque les « Security Bubbles » sont trop proches les unes des autres, elles entrent en collision et une alarme informe les porteurs de dispositifs.

Grâce à la miniaturisation apportée par Insight SiP, qui dispose d’un savoir-faire pointu dans la conception et la fabrication de modules radio SiP (System-in-Package), l’électronique pourrait être intégrée dans de nombreux produits tels que tags d’identification portables, bracelets, matériels de sécurité, vêtements, casques de chantier…

Selon la société française, les Security Bubbles ne sont pas intrusives ; elles ne stockent aucune donnée personnelle et sont en conformité avec les normes RGPD. Si nécessaire, en intégrant un logiciel de stockage de données, il est même possible d'adapter les dispositifs pour récupérer les données et permettre un suivi ultérieur.

Les technologies et composants de base de ces dispositifs sont déjà en production pour d’autres types d’applications, précise encore Insight SiP qui a pu développer les briques techniques au cœur des Security Bubbles dans le cadre du projet de R&D européen H2O (Human to Object) entre 2015 et 2018. Pour finaliser les produits et les lancer sur le marché, la société française souhaite maintenant travailler avec des entreprises spécialisées dans le domaine des EPI (Equipement de Protection Individuelle) qui seront capables d’adapter et de finaliser le produit aux besoins de leurs clients.

Sur le même sujet