L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Demand Side Instruments, avec sa solution de connectivité d'objets via la bande FM, lève 3,6 millions d’euros

Demand Side Instruments, avec sa solution de connectivité d'objets via la bande FM, lève 3,6 millions d’euros

Publié le 11 mars 2020 à 12:59 par François Gauthier        Conjoncture

Demand Instruments

Menée par l’entreprise Gedia Energies & Services, la levée de fonds de 3,6 millions d’euros que vient de boucler la jeune société française Demand Side Instruments va lui permettre de développer sa technologie innovante de connexion de systèmes embarqués installés sur le terrain qui met à profit les bandes FM radio existantes. A rebours des solutions exploitant les réseaux cellulaires (3G, 4G ou 5G) ou des solutions LPWAN comme LoRa ou Sigfox, Demand Side Instruments (dont L'Embarqué avait brossé le portrait en 2015) met à profit les réseaux de communication existants comme les réseaux radio FM et s’appuie sur de simples circuits d’émission/réception radio du commerce pour exploiter la sous-porteuse d’un signal radio FM afin de diffuser des données indépendamment du signal audio.

Les fonds sont destinés à accélérer le développement de l’entreprise sur le territoire national et lui ouvrir des marchés à l’international. Créé à Caen en 2013, Demand Side Instruments, qui est dirigé par son fondateur Frédéric Villain, développe des solutions et des services complets destinés aux besoins de la ville intelligente et de l’agriculture raisonnée.

En 2014, la start-up a bénéficié d’un premier investissement de 600 000 euros et a été lauréate du concours national BPI Entreprises innovantes avec le Grand Prix Création-Développement. La société a aussi remporté le Prix du concours Initiative GreenTech Verte, porté par le ministère de l’Environnement.

Demand Side Instruments, qui a réalisé un un chiffre d’affaires de 1,5 million d’euros en 2019, va poursuivre son ambition de fournir des solutions fiables, ergonomiques et respectueuses de l’environnement, sur un marché global estimé à plusieurs dizaines de milliards d’euros.

« Les solutions IoT et les technologies de DSI apporteront une valeur ajoutée complémentaire à nos offres d’électricité et de gaz dans le cadre de la transition énergétique », précise Philippe Rive, président de Gedia Energies & Services.

Cette société est un fournisseur d’énergie, filiale du groupe Gedia, historiquement chargé de concevoir, construire, exploiter, maintenir et dépanner les réseaux de distribution d’électricité, de gaz naturel et d’eau potable dans la région de Dreux, en Eure-et-Loir. Sa filiale Gedia Energies & Services est centrée sur la vente d’électricité, de gaz et de services associés avec des solutions adaptées aux enjeux de demain dans le cadre de la transition énergétique et environnementale.

Sur le même sujet