L'embarqué > Logiciel > Développement > Dassault Systèmes acquiert le français Argosim et sa technologie de validation formelle des exigences

Dassault Systèmes acquiert le français Argosim et sa technologie de validation formelle des exigences

Publié le 07 février 2019 à 11:53 par François Gauthier        Développement Dassault Systèmes

Dassault Argosim

A l’occasion de la publication de ses résultats annuels (3 477 millions d'euros en hausse de 8% par rapport à 2017), Dassault Systèmes indique avoir finalisé l’acquisition de la jeune société française Argosim, fondée en 2013, et dont L’Embarqué avait réalisé un portrait détaillé de start-up en mars 2015.

Avec son outil Stimulus, Argosim propose de simuler, de déboguer en temps réel et de valider de manière formelle (i.e. en s'appuyant sur des outils mathématiques) les exigences d’une conception logicielle. Avec comme objectif de détecter des exigences manquantes ou des conflits entre exigences très en amont d’un cycle de développement, et ce de manière incrémentale avec un processus de type “software in the loop”.

En 2016, Argosim avait réalisé une levée de fonds d'un million d’euros auprès des fonds Rhône-Alpes Création, Alpes Capital Innovation et IT-Translation. Ce dernier, spécialisé dans les opérations d’ultra-amorçage, avait injecté 300 000 euros dans Argosim lors de sa création.

Via cette acquisition dont le montant n’a pas été dévoilé, Dassault Systèmes souhaite enrichir son portefeuille de solutions liées à l’outil d’ingénierie Catia 3Dexperience qui intégre des technologies de modélisation et de simulation capables de répondre aux exigences de conception des systèmes embarqués.

Sur le même sujet