L'embarqué > Logiciel > Développement > Dans sa version 5.4, l’environnement Qt veut satisfaire encore un peu plus le marché de l’embarqué

Dans sa version 5.4, l’environnement Qt veut satisfaire encore un peu plus le marché de l’embarqué

Publié le 13 janvier 2015 à 10:12 par Pierrick Arlot        Développement The Qt Company

Logo Qt

Filiale du finlandais Digia en charge du développement produit ainsi que de la commercialisation et de l’octroi des licences professionnelles et open source du logiciel Qt, The Qt Company propose depuis décembre la version 5.4 du célèbre environnement de développement d’applications et d’interfaces graphiques pour produits informatiques, mobiles et embarqués.

Selon l’éditeur, Qt 5.4 s’appuie sur les améliorations de la version 5.3 lancée en juillet 2014 tout en offrant des caractéristiques qui s’avèrent cruciales pour les marchés de l’embarqué, en particulier dans les domaines de l’automobile, de la TV numérique, du médical et de l’industriel. Alors que l’environnement est censé permettre la création d’équipements et d’applications connectés avec des performances C++ natives quelle que soit la plate-forme sous-jacente, la dernière version en date de Qt s’est ainsi enrichie d’un moteur de navigation (dénommé Qt Web Engine) basé sur Chromium – et non plus sur WebKit – qui autorise un développement hybride HTML5 pour une intégration plus étroite avec les technologies Web.

Par ailleurs, dans un souci de répondre aux besoins de systèmes embarqués aux ressources relativement limitées, Qt 5.4 a été doté d’un plug-in baptisé Qt Quick 2D Renderer dont la vocation est de permettre à la bibliothèque graphique Qt Quick de tourner sur des dispositifs n’intégrant pas d’unité de traitement graphique (GPU). La version 2.0 du compilateur Qt Quick, présente dans Qt 5.4, réduit par ailleurs le temps d’amorçage et se voit dotée de mécanismes empêchant la rétro-ingénierie. Autre apport notable, surtout dans la perspective de la croissance du marché de l’Internet des objets et des dispositifs portés sur soi, le support de la technologie Bluetooth Low Energy (sous la forme d’un démonstrateur technologique) est assuré.

The Qt Company mettra évidemment l’accent sur les apports technologiques de Qt 5.4 et sur des démonstrations ad hoc sur son stand à l’occasion du prochain salon Embedded World qui se tiendra du 24 au 26 février à Nuremberg (Allemagne).  

Sur le même sujet