L'embarqué > Logiciel > Développement > CoreAVI développe une bibliothèque certifiable pour le calcul critique, conforme à l'API Vulkan

CoreAVI développe une bibliothèque certifiable pour le calcul critique, conforme à l'API Vulkan

Publié le 21 janvier 2020 à 12:13 par François Gauthier        Développement CoreAVI

CoreAVI ComputeCore

Fournisseur de produits et de services pour les applications critiques et sécuritaires dans l’avionique, Core Avionics & Industrial (CoreAVI, distribué en France par ISIT) annonce ComputeCore, une bibliothèque de calcul conçue à partir de zéro pour les applications qui nécessitent une certification vis-à-vis de la sûreté de fonctionnement. Une bibliothèque qui est également compatible avec l’interface de programmation Vulkan, une API graphique définie par le Khronos Group.

ComputeCore peut se définir comme un cadre pour les applications critiques à haut niveau de sûreté de fonctionnement, associé à une suite d'algorithmes et de bibliothèques de calcul, l’ensemble formant une plate-forme certifiable. Le framework et la bibliothèque sont ainsi conformes aux recommandations de la norme ISO 26262 pour l’automobile jusqu’au niveau Asil-D, et aux normes RTCA DO-178C/EASA ED-12C jusqu’au niveau DAL A. La technologie ouvre la voie à la certification d’applications qui s’appuient notamment sur les standards OpenCL ou Cuda, non pensés initialement pour des applications non critiques. Et ce grâce à la fourniture d’algorithmes pré-écrits utilisables immédiatement dans des conceptions de systèmes critiques.

ComputeCore est proposée avec la fourniture en parallèle du pilote de calcul et graphique VkCore SC pour applications critiques de CoreAVI qui prend en charge un certain nombre de fonctions de calcul telles que les FFT, la manipulation matricielle (y compris la multiplication matricielle, la transposition et l'inverse), l’analyse de flux optique et le filtrage d'images dans le domaine spatial (y compris les détections de bords, le flou, le filtrage des écarts-types et la suppression du bruit).

ComputeCore est adapté en particulier aux applications d'apprentissage automatique et autonome telles que l'inférence de réseaux neuronaux, les systèmes de vision augmentée, le traitement, la détection et l'analyse de signaux, le traitement d'images et le chiffrement. A ce niveau CoreAVI offre des services pour faciliter la migration des fonctions ou algorithmes de calcul écrits en OpenCL et/ou Cuda pour des processeurs ou des FPGA vers l’API Vulkan, conçue quant à elle pour les applications critiques à contraintes de sûreté de fonctionnement.

Parallèlement, CoreAVI indique avoir atteint une conformité officielle au standard OpenGL SC 1.0.1 (OpenGL for Safety Critical) du Khronos Group, un sous-ensemble de l'interface de programmation d'applications graphiques OpenGL 3D conçu pour répondre aux besoins spécifiques du marché des systèmes à contraintes de sureté de fonctionnement (avionique, nucléaire, automobile, médical, industriel…). Et ce en exécutant sa bibliothèque d’applications VkCoreGL SC1 en conjonction avec le pilote graphique et de calcul VkCore SC fondé sur l’API Vulkan.

La réussite du processus de test de conformité mis en place par le Khronos Group garantit la qualité de la mise en œuvre et assure la protection des développeurs via le programme Khronos Intellectual Property Framework. L'adhésion à ces normes logicielles ouvertes est un élément clé pour CoreAVI qui souhaite, selon ses dires, proposer aux développeurs un niveau de confiance élevé lié à la normalisation.

Rappelons que la bibliothèque VkCoreGL SC1 permet aux applications écrites en OpenGL de s'exécuter sur des systèmes utilisant des pilotes fondés sur l’API Vulkan, les développeurs de systèmes critiques ayant ains un accès immédiat aux graphiques modernes et aux capacités de calcul qu'offre Vulkan. La plate-forme VkCore de son côté facilite le partitionnement mixte des différents niveaux de sûreté des applications critiques et des hyperviseurs requis dans les systèmes avioniques et automobiles actuels.

Sur le même sujet